RSS

Politique


CENTRAFRIQUE: LES PRÉSIDENTS DEPUIS L’ INDÉPENDANCE A CE JOUR

Chiffres clés

  • Superficie 622 980 km²
  • Environnement Climat et végétation en trois zones : au sud, forêt dense et régime équatorial avec une courte saison sèche ; au centre, savane boisée et régime tropical (humide de juin à octobre, sec de novembre à mai) ; au nord, savane sèche et régime subsahélien.
  • Population 4 401 051 hab.
  • Projection 20506 563 000 hab.
  • Croissance démographique1,9 %
  • Population de -15 ans 40 %
  • Densité de la population 7 hab./km²
  • Population urbaine 39,2 %
  • Espérance de vie 48,4 ans
  • Mortalité infantile 106 ‰
  • Alphabétisation 55,2 %
  • Scolarisation 67 %
  • Indice de développement humain (2011) Indicateur : 0,343 Rang : 179 (sur 187 pays)
  • Langues usitées Gbayas, Bandas, Yakomas, Sangos…
  • Religions Catholiques, protestants, musulmans..

Gouvernement

  • Présidente de la République Professeur Faustin Archange TOUADERA
  • Premier ministre Simplice Mathieu SARANDJI     
  • 1- Ministre de l’économie, du plan et de la Coopération: Félix Moloua
    2- Ministre de la Défense Nationale: Joseph Yakete
    3-Ministre des finances et du Budget: Henri Marie Dondra
    4-Ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique et de l’administration du Territoire: Jean Serge Bokassa
    5-Ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Centrafricains de étrangers: Charles Armel Doubane
    6-Ministre de la Justice, des droits de l’homme, garde des seaux: Flavien Mbata
    7-Ministre des mines, de l’énergie et de l’hydraulique: Leopold Mboli Fatrane
    8-Ministre de l’environnement, du développement durable, des eaux et forêts chasses et pêches: Mme Arlette Sombo Dibele
    9- Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique: Moukadas Noure
    10-Ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la population: Fernande Ndjengbot
    11-Ministre de l’agriculture et du développement rural: Honoré Feizoure
    12: Ministre de l’élévage et de la santé animale: Yerima Youssoufa Mandjo
    13-Mimistre de la fonction publique, de la modernisation de l’administration du travail, de l’emploi et de la protection sociale: Abdoulaye Moussa
    14-Ministre de l’équipement, des transports, de l’aviation et du désenclavement: Théodore Yousso
    15- Ministre de la promotion de la jeunesse, du développement des sports et du service civique: Sylvère Ngarso
    16-Ministre des postes et télécommunications, chargé de la promotion des nouvelles technologies d’information et de communication: Justin Gourna Nzacko
    17- Ministre des affaires sociales et de la réconciliation nationale: Virginie Mbaïkoua
    18- Ministre de l’habitat, du logement social et de l’urbanisme: Gaby Francky Leffa
    19- Ministre des arts, du tourisme , de la culture et de la francophonie: Gisèle Pana
    20-Ministre des commerces et de l’industrie: Côme Assane
    21: Ministre de la communication et de l’information: Charles Paul Lemasset-Mandya
    22- Ministre de l’entrepreunariat national, de l’artisanat et de la promotion des petites et moyennes entreprises: Bertrand Touaboy
    23- Ministre du secrétariat général du gouvernement, chargé des relations avec les institutions de la république et du suivi-évaluation des politiques publiques: Jean Christophe Nguinza

  • Par: Présidence de la République

 

RENAISSANCE DE L’OUBANGUI-CHARI

NOUVELLE CAPITALE :
BEMA, VILLE SITUEE A LA SOURCE DE L’OUBANGUI ( A 750KM DE l’ANCIENNE CAPITALE BANGUI )

REGIONS :

I-/-LE HAUT-M’BOMOU 
I.1. District de M’boki 
I.2. District de Djemah
L.3. District d’ OBO ( Chef-Lieu du HAUT-M’BOMOU )
L.4. District de Zémio

II-/- LE M’BOMOU
II.1. District de Rafaï 
II.2. District de Bakouma
II.3. District de BANGASSOU ( Chef-Lieu du M’BOMOU )
II.4. District de Ouango

III-/- LA BASSE-KOTTO 
III.1. District de Gambo 
III.2. District de Kémbé 
III.3. District d’Alindao 
III.4. District de Mobaye ( Chef-Lieu de la BASSE-KOTTO )
III.5. District de Zangba
III.6. District de Mingala

IV-/- LA HAUTE-KOTTO 
IV.1. District de Ouada-Djallé 
IV.2. District de Ouada 
IV.3. District de Sam-Ouandja 
IV.4. District de BRIA ( Chef-Lieu de la HAUTE-KOTTO )

V-/- LA VAKAGA 
V.1. District de Hamdafock 
V.2. District de BIRAO ( Chef-Lieu de la VAKAGA )

VI-/- LE BAMINGUI-BANGORAN 
VI.1. District de Bamingui 
VI.2. District de Bangoran 
VI.3. District de N’délé ( Chef-Lieu du BAMINGUI-BANGORAN )

VII-/- LA NANA-GRIBIZI
VII.1. District de Dékoua 
VII.2. District de Mala
VII.3. District de Kagas-M’brés
VII.4. District de Kagas-Bandoros ( Chef-Lieu de la NANA-GRIBIZI )

VIII-/- LA OUAKA
VIII.1. District d’Ippy
VIII.2. District de Bakala
VIII.3. District de Grimari
VIII.4. District de Kouango
VIII.5. District de BAMBARI ( Chef-Lieu de la OUAKA )

IX-/- LA KEMO-IBINGUI
IX.1. District de N’djoukou
IX.2. District de Galafondo
IX.3. District de SIBUT ( Chef-Lieu de la KEMO-IBINGUI )

X-/- L’OUHAM
X.1. District de Bouca 
X.2. District de Batangafo
X.3. District de Markounda
X.4. District de Nanga-Boguila
X.5. District de BOSSANGOA ( Chef-Lieu de L’OUHAM )

XI-/- L’OUHAM-PENDE 
XI.1. District de Paoua 
XI.2. District de Bocaranga
XI.3. District de Ngaoundaï
XI.4. District de BOZOUM ( Chef-Lieu de L’OUHAM-PENDE )

XII-/- LA NANA-MEMBERE
XII.1. District de Baboua
XII.2. District de Baoro
XII.3. District de BOUAR ( Chef-Lieu de la NANA-MEMBERE )

XIII-/- LA SANGHA-MBAERE
XIII.1. District de Ngamboula
XIII.2. District de Bayanga 
XIII.3. District de BERBERATI ( Chef-Lieu de la SANGHA-MBAERE )

XIV-/- LA MEMBERE-KADEÏ
XIV.1. District de Sosso-Nakombo 
XIV.2. District de Nola
XIV.3. District de Dédé-Mokouba 
XIV.4. District de CARNOT ( Chef-Lieu de la MEMBERE-KADEÏ )

XV-/- LA LOBAYE 
XV.1. District de Mongoumba 
XV.2. District de Boda 
XV.3. District de Boganda 
XV.4.District de M’BAÏKI ( Chef-Lieu de la LOBAYE )

XVI-/- L’OMBELLA-M’POKO 
XVI.1. District de Damara
XVI.2. District de Bossembélé
XVI.3. District de Yaloké 
XVI.4. District de Bogangolo 
XVI.5. District de BANGUI-BIMBO-BEGOUA ( Chef-Lieu de L’OMBELLA-M’POKO )

CONCLUSIONS :

La Majorité Silencieuse des populations de l’OUBANGUI-CHARI, Territoire Français d’OUTRE-MER, de LANGUE, de CULTURE, de TRADITION et de CIVILISATION FRANCAISE, abandonnées par LA METROPOLE et cyniquement livrées à la merci des AVENTURIERS-DEMAGOGUES de la FICTION, des TERRORISTES, MERCENAIRES et PREDATEURS de TOUT BORD, lance un vibrant APPEL à la FRANCE METROPPLITAINE, FRATERNELLE ET SOLIDAIRE, en vertu des VALEURS MORALES , HUMANISTES de défense des DROITS DE L’HOMME et de la PROTECTION des plus VULNERABLES( à l’instar des populations OUBANGUIENNES, victimes de TRIBULATIONS CHRISTIQUES dans tout le TERRITOIRE OUBANGUIEN, actuellement DEVASTE ), pour une réelle prise de CONSCIENCE devant ses RESPONSABILITES HISTORIQUES, eu égard à ses énormes potentialités, capacités politiques, sociales, économiques et militaires, digne d’un ETAT ULTRA-MODERNE, TOUT-PUISSANT, HIPPER DEVELOPPE et CIVILISE !

Les Populations Oubanguiennes veulent seulement  » VIVRE ENSEMBLE et EN PAIX  » sur la TERRE de leurs ANCÊTRES, les  » OUBANGUIENS  » !

FAIT A AMIENS ( HAUTS-DE-FRANCE )

LE REDACTEUR :

F R A N C O I S   Z O N Z A M B E

 

 

 

 

2018-02-21-14-34-02

Bruno-Serge PIOZZA
 

2 réponses à “Politique

  1. Nayele Straginski

    23/11/2016 at 22 h 28 min

    What is the foreign policy adopted by the Central African Republic?

    J'aime

     
    • Shabadine Bah

      17/03/2018 at 16 h 13 min

      When you talk about foreign policy, what is it?

      J'aime

       

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :