RSS

CENTRAFRIQUE : LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A PRESIDE UNE REUNION AVEC LE GROUPE INTERNATIONAL DE SOUTIEN A LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE (GIS-RCA)

17 Avr

La salle du conseil des ministres de la présidence a servi de cadre en début d’après-midi à la réunion du Groupe de Soutien à la République Centrafricaine.
Présidée par le Président TOUADERA, cette réunion a vu la participation du premier ministre Firmin Ngrebada, de quelques membres de son Gouvernement et des responsables de la communauté internationale, notamment M. Ismail CHERGUI, commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union Africaine, M. Jean-Pierre LACROIX, Secrétaire général Adjoint des Nations-Unies aux opérations de maintien de la paix, de M. Koen VERVAEK, Directeur Afrique au Service des relations Extérieures de l’Union Africaine qui sont à Bangui pour accélérer la mise en œuvre de l’Accord de paix du 6 février 2019.
Pour Ismail CHERGUI, cette réunion était l’occasion de féliciter le Président de la République pour son travail assidu et déterminé depuis la signature de l’Accord tant au niveau national qu’international.
Enfin, le diplomate algérien a justifié cette réunion par la contrainte des défis du moment qui selon lui, ont mis en adéquation le gouvernement centrafricain et la communauté internationale. Tous ont trouvé un point commun sur l’action à mener pour mettre en œuvre cet Accord à travers l’installation des organes qui étaient prévus pour le suivi. La communauté internationale, dit-il, s’attelle également à accompagner la République Centrafricaine dans les grandes prochaines échéances électorales.
Selon Jean-Pierre LACROIX, les Nations-Unies travaillent en unité totale avec l’Union Africaine et l’Union Européenne pour ramener la paix en RCA.
Les efforts, poursuit-il, sont à la fois pour faire reconnaitre à la communauté internationale et aux pays voisins l’importance de cet accord de paix. Il a affirmé qu’il est important de se féliciter des progrès déjà réalisés dans la réduction de la violence dans le pays même si on ne manque pas de signaler les efforts qui restent encore à faire dans ce domaine.
Pour y parvenir, la mobilisation des autorités centrafricaines et du peuple centrafricain s’avère importante a ajouté M. Jean-Pierre LACROIX
A ce effet, il a demandé aux différents signataires de respecter cet Accord, car dit-il, ce processus est une opportunité unique de faire revenir la paix et la concorde en République Centrafricaine.
Pour M. Koen, l’Union Européenne, est mobilisée depuis des années dans la recherche des solutions à la crise centrafricaine.
Cette institution l’a démontré à travers son soutien aux élections de 2015 qui ont créé la légitimité des institutions actuelles. Il a rassuré que l’Union Européenne, s’engage également à soutenir la République centrafricaine dans la mise en œuvre cet Accord de paix signé entre le gouvernement et les groupes armés.
Selon M VERVAEK, le respect de cet accord permettra à la RCA de s’acheminer vers les prochaines élections.

Source : ACAP/pressnat/larenaissance

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :