RSS

Archives du 17/08/2018

CENTRAFRIQUE: COMMUNIQUE FINAL DE LA MISSION DE SOLIDARITE EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

image_preview
 

CENTRAFRIQUE : D’UN TON NATIONALISTE FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA APPELLE LES CENTRAFRICAINS À AIMER LEUR PAYS.

faustin-archange-touadera-

A Baoro, une ville située dans la préfecture de la Nana Mambere, d’un ton républicain et nationaliste, Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine, Chef de l’État, appelle les centrafricains à aimer leur pays «…maintenant c’est la démocratie…..il faut aimer votre pays….aux soldats, il faut défendre votre pays et votre peuple…»

Un discours, avec un ton très déterminé, beaucoup d’analystes communicateurs qui ont pris part à l’événement, ont salué les gestes, le ton et le regard du Président touadera lors de son message.

Faustin Archange Touadera, plus déterminé que jamais à relever la RCA, celui qui a été juger par un certains nombres de compatriotes agitateurs de «timide» a présenté son vrai visage de nationaliste et républicain, prêt à succomber pour son peuple et sa patrie.

Un geste qui lui fait gagner la confiance du peuple. 
Dit que c’est lui que le destin a choisi pour conjuguer les cinq verbes du Président Fondateur de la République Centrafricaine Barthélemy Boganda?

Nourrir, vetir, instruire, soigner et loger, avec ses qualités d’un mathématicien, Faustin Archange Touadera va sûrement développer un facteur commun que est «protéger le peuple» aux cinq verbes de Barthélemy Boganda.

Qui vivra verra.

 

CENTRAFRIQUE: RECONQUÊTE DU TERRITOIRE NATIONAL, LES FACA REPRENNENT LE CONTRÔLE DES VILLES DE BOUAR, DEKOA ET BAMBARI.

39293453_213705566162164_293940354783117312_n

Bangui, 16 Août 2018, ovationnés par la population à leur passage sur l’avenue de l’indépendance, les plus de cinquantaine de véhicules militaires bourrés des argyraspides de la FACA, armés jusqu’aux dents, ont pu franchir, dissuader et déguerpir plusieurs arsouilles, sur les routes nationales numéros un, deux et trois à savoir : les axes Bangui-Bouar, Bangui-Sibut-Dekoa et Bangui-Grimari-Bambari; et sont arrivés dans les villes de Bouar, Dekoa et Bambari jadis occupés par les groupes armés. Des lieux auxquels, ces éléments de la FACA sont déployés pour assurer la défense de l’intégrité du territoire et celle du peuple centrafricain meurtri par les affres de guerre depuis l’an 2013, et souvent sous des perpétuelles menaces d’une invasion des groupes terroristes du FPRC, de l’UPC et des 3R.

Il sied de rappeler que cette action a vu le jour dans le cadre de la politique du Chef de l’État Faustin Archange Touadera, visant à mettre en place une armée de garnison.

L’annonce de ces déploiements à Bambari, Dekoa et Bouar après Bangassou, Paoua et Sibut, a été faite par le Professeur Faustin Archange Touadera, Président de la République Centrafricaine, lors de la cérémonie de la fin de formation d’environ trois cent (300) éléments de la FACA, formées au maniement d’armes par les forces spéciales russes à Berengo.

Avec ce virage qui mènent aux objectifs, la République Centrafricaine est décidément en train de tourner la page sombre de son histoire avec les multiples donations en matériels létaux et non létaux offerts par la Chine, la Russie, les USA, la France et autres partenaires traditionnels de la RCA.

Les villes de Bossangoa, Markounda, Bria, Ndele, Birao et Kaga Bandoro et Ippy seront prochainement à l’ordre jour.

 
1 commentaire

Publié par le 17/08/2018 dans Uncategorized

 
 
%d blogueurs aiment cette page :