RSS

Archives du 07/08/2018

CENTRAFRIQUE: INVITATION A LA CONFERENCE DE PERSSE CONJOINTE DE L’UNITE D’EXCUTION DU PROGRAMME NATIONAL DE DDRR – MINUSCA

000_Par8046755_0
 

CENTRAFRIQUE: LES INCIDENTS AFFECTANT LES CIVILS ET LES HUMANITAIRES EN HAUSSE EN CENTRAFRIQUE

msb5761fr

Bangui, le 6 août 2018 – Au cours du premier semestre 2018, le cluster protection a recensé 6, 629 incidents de protection dans la République centrafricaine (RCA). Dans la même période, 5 acteurs humanitaires ont perdu la vie alors qu’ils apportaient de l’aide aux personnes dans le besoin. Un sixième personnel humanitaire a été tué le 1er août à Alindao dans le Sud – Est de la RCA.

Le nombre d’incidents à l’encontre des humanitaires a pratiquement doublé entre le 1er et le 2ème trimestre de l’année 2018, passant de 63 à 118, pour un total de 181 incidents, soit un chaque jour.

Cette insécurité généralisée et les incidents qui ont affecté directement les acteurs et biens humanitaires ont abouti à des suspensions temporaires d’activités de 15 organisations dans une douzaine de localités dans les sous-préfectures de Batangafo, Kaga Bandoro, Kabo, Bambari, Ippy et Bria d’avril à mai. Le nombre de vols, de cambriolages et de pillages y a plus que doublé (81 cas) par rapport au 1er trimestre (37 cas).

Le Coordonnateur humanitaire, Najat Rochdi, condamne avec la dernière énergie ces actes ignobles. « Le personnel et les biens humanitaires ne sont pas une cible. Je suis consternée par la flambée des violences contre les civiles en besoin de protection et les humanitaires alors que leur seul credo est de sauver des vies ».

Cette hausse est la conséquence d’attaques continues des groupes armés malgré leur engagement à l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en RCA. « J’appelle toutes les parties à respecter et protéger les populations civiles et les humanitaires. J’appelle également les groupes armés à respecter leur engagement en faveur de la cessation des hostilités. 2,5 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaires. Les humanitaires restent déterminés à assister les plus vulnérables et à renforcer la résilience des communautés les plus affectés » a déclaré le Coordonnateur humanitaire.

CENTRALAFRICANREPUBLIC : INCIDENTS AFFECTING CIVILIANS AND HUMANITARIAN WORKERS ON THE RISE IN THE CENTRAL AFRICAN REPUBLIC

 

Bangui, 6 August 2018 – In the first half of 2018, the protection cluster has recorded 6,629 protection incidents in the Central African Republic (CAR). In the same period, 5 humanitarian actors have lost their lives while on duty. A sixth humanitarian staff was killed on 1 August in Alindao, in south-eastern CAR. 

The number of incidents against aid workers has nearly doubled between the first and second quarter of 2018, from 63 to 118, for a total of 181 incidents. This is one incident each day. This widespread insecurity and the incidents that directly affected humanitarian actors and assets have led to the temporary suspension of activities of 15 organizations from April to May in a dozen localities in the sub-prefectures of Batangafo, Kaga Bandoro, Kabo, Bambari, Ippy, and Bria. The number of robberies, burglaries and looting has more than doubled (81 cases) compared to the first quarter (37 cases). 

The Humanitarian Coordinator, Najat Rochdi, condemns in the strongest terms these despicable acts. “Humanitarian staff and goods are not a target. I am appalled by the outbreak of violence against civilians in need of protection and against humanitarian workers whose only credo is to save lives”. 

This spike is the result of continued attacks by armed groups despite their commitment to the African Initiative for peace and reconciliation in CAR. “I call on all parties to respect and protect the civilians and humanitarian workers. I also call on armed groups to comply with their commitment to the cessation of hostilities. 2.5 million people are in need of humanitarian assistance. Humanitarians remain committed to assisting the most vulnerable people and to strengthening the resilience of the most affected communities”, said the Humanitarian Coordinator.

 

—————————————————————
Unité de l’information publique
Bureau de la Coordination des Affaires humanitaires
République centrafricaine
Email: ocha-car-info@un.org | Mob : +236 70087565
car.humanitarianresponse.info | unocha.org/car | humanitarian.id | reliefweb.int

 
 
%d blogueurs aiment cette page :