RSS

CENTRAFRIQUE: “LA SÉCURITÉ  EST RÉGULIÈREMENT EVALUÉE AVEC LA MINUSCA”, SELON LE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT

07 Juil

gouver

Bangui, 7 juillet 2017 – Le ministre et porte-parole du gouvernement centrafricain, Théodore Jousso, a indiqué que la situation sécuritaire en Centrafrique est régulièrement évaluée entre le Gouvernement et la MINUSCA, et s’est montré optimiste quant à la paix dans le pays. « Il y aura des pics de tension et des soubresauts, mais la paix viendra. C’est inévitable et c’est la condition indispensable au développement durable du pays », a déclaré le ministre et porte-parole, lors de la conférence de presse conjointe Gouvernement-MINUSCA, vendredi à Bangui.

Le ministre et porte-parole s’est prononcé sur la mission de la MINUSCA menée dans « des conditions difficiles » en Centrafrique et a appelé à soutenir les casques bleus. « Faisons confiance à nos partenaires de la MINUSCA. Ce sont des frères qui sont venus soutenir des frères centrafricains en détresse », a indiqué Jousso. Interrogé sur le récent communiqué de l’Assemblée nationale, qui questionnait le départ de la Centrafrique du contingent de la République du Congo, le ministre et porte-parole a rappelé que « la séparation des pouvoirs est consacrée par la constitution », avant de préciser qu’il ne commentait la décision.

Pour sa part, le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, a souligné que la Mission fera tout pour renforcer ses capacités dans le cadre de la protection des populations civiles, en attendant que l’Etat se dote de capacités propres, en même temps qu’elle « travaillera davantage avec les forces de sécurité et les FACA ». Quant au départ du contingent congolais, il a indiqué que les Nations Unies ont des valeurs et des principes que ses serviteurs sont tenus de respecter. Cependant, Monteiro a souligné qu’il ne s’agit nullement de stigmatiser la République du Congo, qui dispose d’une unité de police déployée à Bambari, dans le cadre de la protection des populations et des institutions centrafricaines.

Le porte-parole de la MINUSCA a rappelé que le déploiement des contingents n’obéit pas à des considérations telles que la nationalité ou la religion. « La MINUSCA est une force neutre et multidimensionnelle, constituée de diverses nationalités et qui mène sa mission avec détermination et esprit de sacrifice pour protéger les populations civiles et les institutions », a lancé Monteiro. Il a par ailleurs dénoncé une tentative de stigmatisation de certains contingents par des organes de presse mais aussi par certaines couches de la société sur la base de considérations religieuses.

Lors de la conférence de presse, le porte-parole de la MINUSCA a rappelé deux  récents événements importants quipermettent d’envisager l’avenir avec un certain optimisme, à savoir l’accord de Sant’Egidio et de l’opérationnalisation de la Cour pénale spéciale. “L’accord de Sant’Egidio est un jalon qui a été posé sur la route vers la paix et la stabilité de la Centrafrique. Comme tout accord, sa mise en oeuvre va exiger de tous ceux qui sont partie beaucoup de bonne foi et de courage. Quant à la Cour pénale spéciale, il s’agit d’une pierre blanche dans l’engagement de la Centrafrique à mettre fin à l’impunité, qui a pendant longtemps gangréné la vie sociale et politique centrafricaine”, a conclu Monteiro.

Quant au ministre et porte-parole du gouvernement, il a annoncé des enquêtes, par les institutions nationales, sur des armes qui auraient disparu du Camp De Roux, selon un journal local. « Le moment opportun, je restituerai les conclusions de l’enquête », a-t-il dit.

______________________________________________________________________________

Division de Communication Stratégique et d’information publique 

MINUSCA | Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine 
 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: “LA SÉCURITÉ  EST RÉGULIÈREMENT EVALUÉE AVEC LA MINUSCA”, SELON LE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT

Publié par le 07/07/2017 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :