RSS

CENTRAFRIQUE: Fêter un an d’accession frauduleuse à la tête du pays

02 Avr

sarandji

Fêter un an d’accession frauduleuse à la tête du pays où l’Archange de DAMARA TOUADERA a contribué pendant cinq ans en tant que Premier Ministre potiche à consolider la faillite, c’est un peu fort de café n’est-ce pas ?

Ces douze derniers mois qu’on nous a présenté comme ceux de la rupture avec les mauvaises manières du passé furent en réalité ceux du statuquo voire de la réaffirmation et de la consolidation de la bêtise typiquement Centrafricaine.

En effet, pendant les douze derniers mois, « Labaranne », Karim MECKASSOUA a réussi à devenir le Président de l’Assemblée Nationale de ce pays classé comme le plus pauvre de la Terre, grâce aux volontés du dictateur Congolais SASSOU NGUESSO (La Lettre du Continent) ; désires qui furent mis en action par l’hyper corrompu Fidele Gouandjika qui se trouve être lui aussi de l’ethnie N’GBAKA MANDJA comme l’Archange de DAMARA TOUADERA. Ceci n’est aucunement une rupture avec les mauvaises manières du passé.

Donc, je ne peux pas ne pas rire quand je lis le « TOUADEREUR » Francklin Christian Notoua écrire ceci : « Le principe de la séparation des pouvoirs respecté du fait que le Président TOUADERA ne s’est jamais immiscé dans les affaires ne relevant de ses compétences. L’indépendance de la justice est à remarquer durant cette première année. »

En somme, Barthélemy BOGANDA avait DOMOLOMA, FAYAMA, DACKO… aujourd’hui TOUADERA a GOUANDJIKA, SEBIRO…. En Centrafrique, la rupture et l’état de Droit ne sont et ne demeureront que des coquilles vides.

Ce simulacre de rupture que proclame TOUADERA et les siens est si illusoire si mensonger que l’on se souviendra de l’une des premières déclarations de Simplice SARANDJI, l’ancien directeur de campagne de TOUADERA devenu Premier Ministre, après l’élection déloyale de TOUADERA à la tête de la République Centrafricaine (RCA) il y’a de cela douze mois : « il n’y aura pas de culte de personnalité avec TOUADERA comme Président de la République. »

Simplice SARANDJI est l’homme qui est sur la photo (Source : Hervé Serefio Diaspora ) entrain de marcher sur le papis rouge en arborant sans honte un polo à l’effigie de l’Archange de DAMARA TOUADERA.

OUBANGUIENNEMENT,

Jean Kalimsi

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: Fêter un an d’accession frauduleuse à la tête du pays

Publié par le 02/04/2017 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :