RSS

CENTRAFRIQUE: La MINUSCA et l’UNOCA appellent à la fin immédiate des combats entre l’UPC et la coalition dirigée par le FPRC 

03 Fév

img_3734_pp_minusca

Bangui, le 2 février 2017 – Les Représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale et en République centrafricaine (RCA)  appellent à la cessation immédiate des hostilités entre la coalition dirigée par le Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) et le Mouvement pour l’Unité et la Paix en Centrafrique (UPC) dans les préfectures de la Ouaka (centre) et de la Haute Kotto (est). 

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour  l’Afrique centrale et Chef de l’UNOCA, François Louncény Fall, et le Représentant spécial en RCA et Chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga,  affirment qu’il est impérieux que cessent ces affrontements qui ont trop duré et ont surtout affecté les populations civiles, en causant de nombreuses pertes en vies humaines et des milliers de déplacés.

Les Représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations Unies dénoncent le fait que ces affrontements aient lieu au moment où de nombreuses initiatives de paix sont menées tant par le Gouvernement centrafricain que par la région. 

Les Représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations Unies demandent aux groupes armés de cesser immédiatement et sans conditions les hostilités pour démontrer leur volonté de dialogue pour parvenir à un accord politique en vue d’une paix durable en RCA. Ils appellent les dirigeants de ces groupes armés à la raison et leur rappellent leur responsabilité au regard du droit international humanitaire et du droit international des droits de l’homme pour les souffrances infligées aux populations civiles.

Les Représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations Unies réitèrent l’engagement de l’Organisation des Nations Unies à faire avancer la cause de la paix en RCA.  Ils exhortent à cet égard le FPRC et l’UPC ainsi que l’ensemble des groupes armés à cesser les hostilités, adhérer et participer de bonne foi  au programme de désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement (DDRR) initié par le Président Touadéra afin de créer les conditions idoines à un dialogue serein et franc entre centrafricains. 

Les Nations Unies restent déterminées à prendre toutes les dispositions nécessaires pour protéger les populations civiles contre les menaces et les violences commises par  les groupes armés en RCA.

Source: United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic
Vladimir Monteiro
Spokesperson/Porte-parole
MINUSCA – Avenue Barthélemy Boganda BP 3338 Bangui, Central African Republic
Cellphone: + 236 75980772 / 72259932 Extension : (173) 5545/5506 | E-mail: monteiro6@un.org

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: La MINUSCA et l’UNOCA appellent à la fin immédiate des combats entre l’UPC et la coalition dirigée par le FPRC 

Publié par le 03/02/2017 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :