RSS

CENTRAFRIQUE:Communiqué de Presse N°017/M.A.N.E /Mouvement D’Autonomie du Nord-Est /PR/SG/COORD/PP/CEMA/017.

24 Jan

seleka-convoi1

M.A.N.E par soucis de préservé notre cohésion et l’intégrité territoriale prend en témoins l’opinion nationale et internationale de notre démarche pour l’intérêt de la république, les peuples à trop souffert, en revendiquant nos droits légitimes mais pour de raisons humanitaires M.A.N.E a choisi de faire la démarche exceptionnel des autres groupes armées de trouvé la solution à nos problèmes, en privilégiant la négociation avant, enfin d’éviter les éventuels désastres avenirs.

M.A.N.E dans son idéologie d’AUTONOMIE dans la paix souhait dialoguer avec le gouvernement et ces partenaires pour soulager nos compatriote qu’on a tous la même mission de sauvé, d’éloigné les crépitements des armes encore à nos frères et sœurs puisque, « nous ne prenons les armes que pour défendre notre liberté et notre honneur »et nous appliquons tous les options si nécessaire pour notre survie contre l’État et ces complices qui exigent de nous empêcher d’atteindre notre objectif. Par contre nous devons montrer nos maturité dans les règlements de conflits, et prouvé a ceux qui nous aides et soutiens qu’on est capable de trouvé la solution politique entre nous.

Le 8e sommet extra ordinaire des chefs d’État de la C.E.E.A.C à Libreville, demandent à tous les belligérants de suivre la voie du dialogue,pour obtenir une vraie stabilité dans les régions. Et pour éviter les erreurs de 50 ans de cohabitation en dents de scies et le résultant mitigé,d’un éventuel échec d’une autre 50 de servitude dans la régionalisation où décentralisation préconisé par le gouvernement.

M.A.N.E préconisait l’AUTONOMIE comme issue fiable de notre salut à tous,notre missions est de satisfaire notre communauté et les régions en général, et de garantir l’opinion international. Puis que le concept de minorité que nous vivons est déjà préconisé et utilisé en droit international, en particulier dans les instruments de protection des droits de l’homme et des droits des «minorités» «ethniques, linguistiques ou religieuses». (Selon l’article 27 et 2.1 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques des Nations-Unis), ou encore les minorités «nationales» (selon l’expression utilisée dans la Convention-cadre du Conseil de l’Europe pour la protection des minorités nationales). 

Nous les musulmans centrafricains n’avons pas la liberté, et le droit à l’égalité, la discrimination est dramatique pour nos régions en générale.« Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux »

Vive la république, vive notre Autonomie.

 Fait au camp de l’espoir, le 22 janvier 2017

Le Président    

ColonelAmirBANGUI

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE:Communiqué de Presse N°017/M.A.N.E /Mouvement D’Autonomie du Nord-Est /PR/SG/COORD/PP/CEMA/017.

Publié par le 24/01/2017 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :