RSS

CENTRAFRIQUE: REMISE DE QUATRE BATIMENTS POUR SOUTENIR LA JUSTICE ET LA RESTAURATION DE L’AUTORITE DE L’ETAT A PAOUA

14 Jan
 

 

Bangui, le 14 janvier 2016 – La ville de Paoua, située dans l’Ouham-Pendé (nord-ouest de la Centrafrique), recevra lundi quatre bâtiments réhabilités par le MINUSCA, dont deux neufs   dans le cadre de l’appui à la restauration de l’autorité de l’Etat, la protection des civils et la cohésion sociale dans la localité. La remise de ces bâtiments aura lieu lors d’une cérémonie en présence des Ministres des Affaires sociales et de la réconciliation nationale, Virginie Mbaïkoua, de la justice Flavien Mbata, de l’intérieur Jean Serge Bokassa, du ministre  des transports et Théodore Jousso, de six Honorable Députes de la sous-préfecture de Paoua et de la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général, Diane Corner.

Les quatre bâtiments réhabilités et équipés sont la Gendarmerie, le Palais de  justice, la Sous-préfecture et la Case du chef. Les travaux ont coûté 76.700.000 francs CFA, financés par la MINUSCA dans le cadre des projets à impact rapide, et ont permis la création d’une centaine d’emplois temporaires à Paoua.

La Construction de la nouvelle  Gendarmerie, la réhabilitation du Palais de la justice et de la Sous-préfecture visent à renforcer la protection de la population et la présence de l’État, en particulier la lutte contre l’impunité et la reprise des activités administratives et des fonctions régaliennes de l’Etat. Par ailleurs, la construction du bâtiment de la gendarmerie, dont l’ancien date de l’époque coloniale, contribuera à améliorer les conditions de travail des gendarmes. Quant à la Case du chef, elle contribuera à renforcer l’autorité des chefs, notamment dans la résolution des conflits intercommunautaires, en vue de la cohésion sociale.

“Ces infrastructures bénéficieront non seulement à l’autorité de l’Etat dans l’exercice de ses pouvoirs régaliens, mais aussi et surtout à la population civile qui aspire profondément à la paix et à la justice”, indique le Chef du Bureau de la MINUSCA à Paoua, Amadou Diong, précisant que la Mission va continuer ses efforts d’appui à l’extension de l’autorité de l’Etat, la Cohésion Sociale et la Protection des Civils dans toutes les Sous-Préfectures  et la préfecture de l’Ouham-Pendé ainsi que dans le reste de la Centrafrique.

Les projets à impact rapide sont mis en œuvre par la MINUSCA conformément au volet multidimensionnel de son mandat et constituent une solution d’urgence aux besoins essentiels des populations dans le contexte post-conflit du pays. Les projets à impact rapide ont également pour objectif principal d’accompagner le gouvernement dans ses chantiers prioritaires. La MINUSCA va consacrer 1.700.000.000 de francs pour la réalisation de 100 projets à impact rapide dans le pays, dans le cadre de l’exercice 2016-2017. 

______________________________________________________________________________
Bureau de la Communication et de l’information publique 
MINUSCA | Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine 
 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: REMISE DE QUATRE BATIMENTS POUR SOUTENIR LA JUSTICE ET LA RESTAURATION DE L’AUTORITE DE L’ETAT A PAOUA

Publié par le 14/01/2017 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :