RSS

CENTRAFRIQUE: CNSS : Mise au point de M. Richard Kwangbo – Guda sur les accusations d’implication intempestive de M. Koffi Kouamé, consultant international, de nationalité ivoirienne, dans sa gestion….

22 Nov
15175344_1244429245614304_1030750796_n

Depuis fin octobre 2016, circulent sur les réseaux sociaux des informations selon lesquelles le personnel de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale en abrégé CNSS ne supporterait plus les actes d’implication intempestive d’un certain Koffi Kouamé, consultant international, de nationalité ivoirienne, dans la gestion de M. Richard Kwangbo – Guda, ci – devant directeur général.

A ce sujet, il serait en train de s’organiser pour déclencher une grève de vives protestations. Compte tenu de certains actes d’indélicatesse soutenus dans cet article intitulé « Révélation / Quand le consultant Koffi Kouamé sévit à la CNSS en lieu et place de M. Richard Kwangbo – Guda….. », les directeurs de publication de deux (2) organes de la presse écrite, à savoir le journal « La Paix » et le journal en ligne « Transparency », ont décidé de se rapprocher de l’intéressé pour obtenir sa version des faits et contribuer ainsi à la manifestation de la vérité. Promptement et faisant suite à un entretien téléphonique, ce dernier leur a ouvert ses portes pour une mise au point.

Après les formalités d’usage et de présentation, M. Richard Kwangbo – Guda s’est senti honoré d’avoir à s’entretenir directement, sans ambages et sans fioritures, avec des professionnels des médias en mission de recoupements d’informations et d’investigations avant toute publication. D’entrée du jeu, non seulement il n’est pas passé par quatre chemins pour exprimer de vives voix et de manière très franche son étonnement face aux propos contenus dans l’article sus – mentionné, mais surtout sa totale disponibilité à recevoir son auteur en tête – à – tête, s’il en avait expressément fait la demande ou s’il avait seulement daigné, en professionnel de la presse, bien vouloir passer un coup de téléphone. Ceci étant dit, l’homme aux parcours scolaires et universitaires exemplaires, n’est pas arrivé par effraction, à la tête de cette entreprise. Il y a été recruté, selon les règles de l’art et y a travaillé avant d’aller acquérir de solides expériences à l’international, notamment dans le cadre de CIPRES, à Lomé au Togo. Une fois y avoir terminé son contrat, il a été séduit par les dispositions du nouveau texte portant organisation et fonctionnement de la CNSS, désormais placée sous le régime de gestion de droit privé et se substituant à l’Office National de Sécurité Sociale. C’est donc, conformément aux dispositions de ce texte assujettissant la nomination du directeur général à un avis de recrutement et à la satisfaction d’un certain nombre de conditions et de critères qu’il a été retenu. Dès sa prise de fonction, l’homme a initié et fait adopter par le conseil d’administration un plan d’actions à exécuter en trois (3) ans. C’est dans le cadre de la mise en application dudit plan qu’ il a été décidé de l’audit de la CNSS portant sur trois (3) secteurs d’activités, à savoir l’audit organisationnel et du personnel, l’audit financier et comptable, et l’audit de l’informatique. Les marchés de consultation sur les deux (2) premiers ont été confiés à des professionnels qualifiés de renommée internationale, après avis à manifestation d’intérêt conformément aux dispositions de l’article 2 de la loi n°08. 117 du 6 juin 2018 portant code des marchés publics, en République centrafricaine, et ont été exécutés dans le délai. M. Koffi Kouamé dont il a été question dans l’article, consultant international et de nationalité ivoirienne, a été, quant à lui, attributaire du marché de consultation, relatif à l’audit du système informatique. En sus de cette mission dont les termes de référence ont été préalablement définis en bonne et due forme dans un contrat, il lui a été demandé, à l’initiative du conseil d’administration d’élaborer un manuel de procédures pour les différents services techniques de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale ou plus exactement un document administratif et technique intitulé « Techniques de rédaction et Gestion des procédures ». Contrairement aux allégations soutenues dans l’article, sa candidature aussi a été retenue, suite à un avis à manifestation d’intérêt, et toutes les dépenses inhérentes à l’exécution de ce marché ne sont pas imputables au budget de la CNSS, mais plutôt à sa charge, y compris ses frais de séjour et ses frais d’hôtel, même si occasionnellement et exceptionnellement un véhicule peut être réquisitionné et mis à son service. En somme, pour le directeur général de la CNSS, M. Richard Kwangbo – Guda, ces informations relayées par cet organe de la presse écrite sont non seulement dénouées de tout fondement irréfragable, mais surtout sont tout simplement l’expression du gêne et du mécontentement de certains cadres et agents de cette entreprise qui tiraient régulièrement profits de certaines pratiques de faux et usage de faux, décelées et mises à jour lors du dernier contrôle physique des assurés sociaux.

En effet, chargé de la réforme du système informatique, dans le cadre de sa mission de consultant, et ayant accepté gratuitement d’y adjoindre celle de la sauvegarde et de la sécurisation de nouvelles bases de données, établies de manière objective à l’issue du dernier contrôle, M. Koffi Kouamé ne peut que tout naturellement déranger, bousculer les mentalités et les vielles habitudes négatives et rétrogrades, remettre en cause certains privilèges, heurter certaines consciences, et susciter une certaine forme de résistance, telles que ces réactions non fondées et ces désinformations, distillées ça et là et par voie de presse. Néanmoins, quelques grandes et sérieuses puissent paraître ces résistances à l’interne à toute initiative de réforme, M. Richard Kwangbo – Guda qui a hérité en 2014 d’une situation financière très difficile, est bien déterminé à assumer sa mission pour la renaissance de la CNSS avec responsabilité. C’est ainsi qu’au lendemain de sa prise de fonction, il a conçu et mis en œuvre un programme d’apurement progressif et total des arriérés des pensions dus aux assurés sociaux, au titre de l’exercice budgétaire 2013 et des années antérieures, notamment des arriérés de pensions de 2003 à 2007. Aujourd’hui, le paiement régulier et à termes échus des pensions et le traitement diligent réservé à toute demande d’aide sociale, relative au règlement des arriérés de 2003 à 2007 dont la moitié a déjà été vidée du portefeuille de la dette, grâce aux gains obtenus de la réforme engagée dans les méthodes de versement des cotisations par les différents prestataires et aux résultats de la lutte contre les pratiques de faux et usage de faux et les actes d’évaporations financières qui ont finalement contribué à créer une bouffée d’oxygène financière, lui ont valu des actes de reconnaissance, de gratitude et de bénédictions, constituent pour lui une source de satisfaction et de fierté et ne peuvent que raffermir sa détermination et sa foi en l’avenir de cette entreprise.

Par ailleurs, il n’est aujourd’hui de secret pour personne que les conséquences de cette nouvelle dynamique sont même visibles à l’œil nu sur les infrastructures de la CNSS, avec la réalisation des travaux de réhabilitation des bâtiments abritant les différents services de la direction générale, des agences régionales, à l’exemple de l’agence de M’baïki, et de la construction en cours d’une salle de conférence. Des signes palpables et évidents d’une bonne et rigoureuse gestion, de réussite, de vitalité financière et des réalisations positives sur lesquels l’homme s’engage à communiquer davantage, à l’avenir. Des signes qui ont suscité la confiance des partenaires, de tous les prestataires et des assurés sociaux, qui font renaître doucement mais sûrement la CNSS de ses cendres, et qui concourront très certainement à faire redorer davantage son image, avec l’adoption et la mise en œuvre d’un nouveau plan d’actions, à l’orée 2018.

Jean – Paul Naïba

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :