RSS

CENTRAFRIQUE: LES GROUPES ARMÉS SERONT TENUS POUR RESPONSABLES DES VIOLENCES À BRIA 

21 Nov

 

Bangui, 21 novembre 2016La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) appelle à la fin immédiate des affrontements  qui ont éclaté lundi à Bria, entre les éléments armés du FPRC et de l’UPC,  soulignant que les deux groupes seront tenus pour responsables des violences, en particulier sur les populations civiles.

La MINUSCA met également en garde ces groupes armés contre toute attaque visant son personnel, ses installations et celles qu’elle protège, précisant que tout acte hostile aura une réponse appropriée. Ce lundi, la base de la MINUSCA a été la cible de tirs de la part d’éléments du FPRC avant que les casques bleus ne ripostent et ne les expulsent de la zone. Par ailleurs, un casque bleu a été légèrement blessé sur un autre terrain. 

La MINUSCA a pris des mesures robustes pour protéger les civils sur place et les casques bleus patrouillent dans la ville de Bria afin de rassurer la population  et pour protéger les sites déplacés. Le bureau régional de la Mission est également en contact avec les responsables locaux et traditionnels afin d’amener les belligérants à mettre fin aux affrontements. Les agences des Nations Unies planifient une réponse humanitaire. 

Par ailleurs, la MINUSCA  a pris des mesures de sécurité pour que les combats entre FPRC et UPC ne s’étendent à d’autres localités dans la région.

 

United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic
Vladimir Monteiro
 
1 commentaire

Publié par le 21/11/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE: LES GROUPES ARMÉS SERONT TENUS POUR RESPONSABLES DES VIOLENCES À BRIA 

  1. Henri Ngobito

    22/11/2016 at 7 h 42 min

    Je suis vraiment decu de voir un journal centrafricain se faire l’écho des insanités de la MINUSCA. Comme le chante si bien notre grand Manu DIBANGO, « qui est fou de qui ?!!? »
    Si la MINUSCA refuse, a l’injonction de la puissance coloniale, de désarmer de force les troupes non-conventionnelles, il n’ont qu’a foutre le camps. Nous attendons tous le ré-armement des FACA (Force Armees CentrAfricaines) qui vont mettre de l’ordre dans notre Patrie.

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :