RSS

CENTRAFRIQUE: Les ONG annoncent la suspension temporaire de leurs activités à Batangafo

15 Nov
     


Suite aux incidents enregistrés ciblant directement ou indirectement les acteurs humanitaires dans la sous-préfecture de Batangafo depuis le début du mois de novembre les ONG DRC, Mentor Initiative, Oxfam et INTERSOS ont communiqué la suspension temporaire des activités non essentielles à Batangafo jusqu’à le 21 novembre jusqu’à ce qu’un environnement respectueux des droits humanitaires soit rétabli. Les cas de braquages et de violences récents qui continuent de mettre en danger la vie et le travail des humanitaires et qui se déroulent en toute impunité motivent cette suspension. Les attaques contre les populations civiles y compris les humanitaires sont inadmissibles et des mesures d’urgence devront être prises avant la reprise des activités.

Les ONG demandent à la MINUSCA d’adopter une posture plus robuste et de renforcer sa présence à travers des patrouilles nocturnes dans les quartiers et les sites de Batangafo. Elles demandent une réponse rapide en cas d’incident pour garantir la sécurité des bénéficiaires, des humanitaires et du bon déroulement des programmes. Les organisations appellent aussi les leaders communautaires à s’engager davantage pour faciliter et assurer que le travail et la sécurité des humanitaires soient respectés.

Les organisations condamnent avec la dernière énergie les attaques contre le personnel humanitaire en République centrafricaine. Elles constituent un frein aux activités vitales à une population en besoin d’aide humanitaire. Le non-respect de l’espace et de l’accès humanitaire pourrait à terme mener vers un arrêt total des activités en cas de mise en danger des vies des équipes.

Les ONG réaffirment leur engagement à venir en aide aux populations affectées et appellent à respecter et à garantir la sécurité du personnel humanitaire, du matériel et des activités afin que les communautés puissent accéder à une assistance humanitaire de qualités et en toute sécurité.

Virginie Bero
Public Information Associate |United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)
République Centrafricaine (RCA) | Central African Republic (CAR)
 
1 commentaire

Publié par le 15/11/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE: Les ONG annoncent la suspension temporaire de leurs activités à Batangafo

  1. Henri Pierre Assangou

    15/11/2016 at 23 h 45 min

    Une fois encore nous nous posons la question de savoir,quel est le rôle de la MINUSCA en Centrafrique si ce n’est en Afrique?Juste pour nous faire voir leurs belles voitures, et gagner des gros sous? Comment comprendre que des populations sont massacrées au su et aux vus de cette force,qui ne daigne pas apporter leur soutien militaire,mais préfère caresser les violeurs,les « TERRORISTES »,les brigands,les barbares dans le sens du poil?
    En n’ assistant pas les ONG,elle contribue à l’hégémonie du peuple centrafricain?Programmation sécrète?
    S’il vous plait,que ceux qui sont dans le secret de cette mission et son objectif (SECRET DES ROIS°,nous aide a cerné le véritable « RÔLE  » de cette force d’occupation sans objectif réel ,si ce n’est de jouir du bénéfice des gros salaires et l’exploitation « illégale » de nos richesses!
    Nous exhortons nos autorités de reprendre « BOUCHE » avec l’ONU et son Conseil de sécurité afin de revoir les objectifs de la mission ,qui,précédemment était de protéger une population en déshérence ,torturé et humilié,réduit à moins que rien a relevé la tête,mais malheureusement à la date d’aujourd’hui il n y a rien de tout cela,alors,que faire?Continuer a prier »NGAKOLA? »
    Un pays sans outil essentiel pour la défense de sa souveraineté est-il encore un?
    Un géant de la politique Française,ne disait-il pas que:VOULOIR LA PAIX C’EST AUSSI PREPARER LA GUERRE?
    L’OUBANGUI-CHARI de BOGANDA ou la République Centrafricaine de BOKASSA est tombé au plus bas comme disait celui qui est la cause indirecte de ce désordre, »DERNAYO » même ceux des Etats qui étaient au 10° rang l’ont dépassé et selon le classement des Nations Unies,elle est l’avant dernier et en plus,mes frères et soeurs il est même qualifié de, »PAYS NON FREQUENTABLE » pour INSECURITE PLUS?PLUS!!!!
    Mais avec un fort contingent des soldats des Nations Unies,qui disent qu’ils ne sont pas venus mourir pour les CENTRAFRICAINS,mais refuse de réarmer nos soldats qui doivent assurés la sécurité de notre pays.Institution,garant de la souveraineté de l’Etat et de notre « DIGNITE ».

    Après BATANGAFO sans ONG ce sera le tour de quelle région?
    Pauvre Centrafrique,nous n’avons plus que nos larmes pour pleurer,mais avons-nous encore des larmes?

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :