RSS

CENTRAFRIQUE: LE SECRETAIRE GENERAL ADJOINT JAN ELIASSON APPORTE UN MESSAGE D’ESPOIR AUX DEPLACES DU SITE DE M’POKO

03 Nov
jan_eliasson_2015

Bangui, le 3 novembre 2016 – Dans le cadre d’une visite de 48 heures en République centrafricaine, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies, Jan Eliasson, s’est rendu aujourd’hui au site de déplacés de M’Poko à Bangui. D’emblée, il a exprimé toute sa sympathie aux représentants des déplacés venus l’accueillir. Au cours de sa visite, il a rencontré toutes les composantes de la société, y compris la communauté vivant à M’Mpoko, afin d’appréhender de visu la situation du pays à quelques semaines de la Conférence des bailleurs de la RCA qui se tiendra le 17 novembre 2016 à Bruxelles. Il y dirigera la délégation des Nations Unies.

Après avoir parcouru le site et échangé avec les déplacés de tous âges, Jan Eliasson a rappelé aux occupants du site qu’ils ne sont pas seuls. «Les images que j’ai vu ici iront partout où je ferai un plaidoyer en faveur de la Centrafrique » a-t-il dit. Rappelant que l’avenir est «toujours devant » malgré les conditions de vie très difficiles auxquelles ils font face, il a invité les déplacés à l’envisager avec les notions de paix, de cohésion, de vivre ensemble et d’égalité. Conscient de l’ampleur de la tâche, il a beaucoup insisté sur l’importance de cohésion et du rejet sans équivoque de toute tentative de polarisation de la société pour sortir la Centrafrique de l’ornière. C’est à ce prix que la sécurité sera rétablie et permettra aux déplacés de rentrer chez eux dans la dignité, a-t-il-souligné. Il a assuré du soutien des partenaires internationaux et la communauté humanitaire pour la réussite de cette entreprise.

Les représentants des déplacés ont à l’unanimité exprimé au Secrétaire général adjoint leur souhait de retourner dans leurs quartiers d’origine en toute sécurité et dans la dignité. Cette visite a été l’occasion pour les déplacés de remettre à Jan Eliasson un mémorandum à l’attention du Secrétaire général avec pour objectif de le sensibiliser à nouveau sur la précarité de leurs conditions de vie et leur désir de retour. C’est d’ailleurs ce cri de cœur qu’ils ont avant tout lancé à M. Eliasson avant de faire état des problèmes majeurs auxquels ils font face quotidiennement. Il s’agit notamment de la santé des enfants et des personnes âgées ainsi que de la scolarisation des plus jeunes. Ils ont également demandé aux Nations Unies d’aider davantage le gouvernement centrafricain afin que tous puissent apprécier les dividendes de la paix et du retour à la légalité constitutionnelle.

Jan Eliasson était accompagné du Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, du Coordonnateur humanitaire, Fabrizio Hochschild, ainsi que d’autres responsables du système des Nations Unies.

A ce jour le site des déplacés de M’Poko compte encore 28 301 déplacés soit 8 309 familles. Au plus fort de la crise en 2014, ce site comptait plus de 100 000 personnes.

Virginie Bero
Public Information

 
1 commentaire

Publié par le 03/11/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE: LE SECRETAIRE GENERAL ADJOINT JAN ELIASSON APPORTE UN MESSAGE D’ESPOIR AUX DEPLACES DU SITE DE M’POKO

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :