RSS

CENTRAFRIQUE: On attrape plus de mouches avec une bouchée de miel qu’avec un tonneau de vinaigre.

29 Oct

ege

En méditant cet adage on pourrait mieux comprendre la stratégie adoptée par le Président Touadera jusqu’ici pour la résolution de la crise sécuritaire en Centrafrique. Nombreux sont ceux qui ont notamment reproché au chef de l’État sa politique de main tendue vis à vis des chefs des groupes armés, particulièrement ceux de la Seleka. Certes la Seleka est essentiellement composée d’analphabètes, peu enclins à se prêter aux jeux des débats constructifs qu’à l’usage anarchique des armes. Mais cette situation ne doit pas faire perdre le cap à l’équipe dirigeante de notre pays.
Il n’a été prouvé nulle part dans le monde que l’usage des armes, aussi sophistiquées soient-elles, ait permis de façon systématique à venir à bout des rebelles. On notera que les américains, première puissance militaire au monde n’ont pas pu neutraliser les vietcongs, encore moins les talibans. Ces derniers ont également eu raison de la puissante armée russe. Vous conviendrez alors avec moi que la solution militaire n’est pas la panacée. La coalition militaire occidentale en Afghanistan depuis 2001 s’est résolue à négocier avec les talibans en vue d’une solution pacifique et ce, après plus de 15 ans de cascades militaires infructueuses.
S’agissant des Seleka, d’aucuns ignorent qu’ils ont mis la main sur plusieurs tonnes d’armes sophistiquées que Bozizé avait achetées et stockées au palais de la renaissance. Ces armes ont été rapatriées sur Bambari, Bria et autres. Vous comprendrez pourquoi les forces onusiennes traînent les pas pour les désarmer. En effet, Seleka dispose d’une puissance de feu redoutable. Et, demander à Touadera de croiser les fers avec la Seleka dans les conditions actuelles est totalement irresponsable, surtout avec des FACA inopérationnelles. Je l’ai précisé lors de mon dernier passage sur Africains numéro 1 le 29 Septembre dernier, aucun pays ami ne pourra nous fournir des armes en violation de l’embargo en vigueur. Donc cette conjecture est à écarter.
Le prix Nobel de la paix 2016 à été décerné au Président colombien pour avoir négocié avec les FARC, (un groupe rebelle qui sévit depuis plus de 50 ans), en vue d’une résolution pacifique du conflit armé que connait ce pays. Pourtant l’armée colombienne est mille fois mieux équipée que les FACA. La stratégie du dialogue n’est donc pas assimilable à de la faiblesse.
En attendant la mise en place d’une armée opérationnelle et dotée de matériels performants, Touadera n’a donc pas le choix que de dialoguer avec les responsables des groupes armés afin de finaliser le processus du DDRR. Il convient de noter que la Seleka compte un nombre non négligeable de combattants étrangers qui, dans le cadre du DDRR doivent être rapatriés chez eux afin de limiter les risques d’une insécurité endémique. Pour les oisifs centrafricains qui ont intégré la Seleka ou les anti-balaka, le DDRR permettra notamment de les démobiliser et les socialiser. Alors le DDRR, malgré ses imperfections, s’il est bien mené, pourra contribuer à ramener la paix en RCA.
Je regrette une chose: que ni le gouvernement, ni l’Assemblée nationale n’ait pensé jusqu’ici à convoquer Monsieur Anianga pour qu’il s’explique publiquement sur l’inertie criminelle de ses éléments.
Je loue au passage l’initiative de l’URCA de Monsieur Anicet Georges Dologuele qui a suggéré à l’équipe gouvernementale de convoquer toutes les forces vives de la nation pour réfléchir ensemble sur les voies et moyens à mettre en oeuvre pour ramener rapidement la paix et la quiétude sur toute l’étendue du territoire national. Cet appel à eu un écho favorable et je m’en réjouis. J’ose espérer que cette rencontre marquera le début de la fin de l’insécurité en Centrafrique.
Monsieur Bindoumi à la place de Monsieur Yakette serait salutaire car ce dernier, en plus d’être aphone est totalement transparent.
Que la Suisse africaine renaisse de ses cendres
Centrafricainement vôtre

Par Oswald YEWHA

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :