RSS

CENTRAFRIQUE :SELEKA : IMPOSSIBLE PAIX?

22 Oct

bouffon

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SELEKA • RELATIF À LEURS CONDITIONS FIXÉES AU GOUVERNEMENT AVANT D’INTÉGRER LE DDRR

Nous, Officiers, Sous-officiers, Hommes de rang, réunis en Assemblée générale, du 18 au 19 Octobre 2016,
recommandons :
-1 : La reconstitution d’une nouvelle force de défense et de sécurité républicaine, prenant en compte les ex-Séléka à hauteur de 50%
-2 : La prise en compte de l’arrêté N°299 du 10 octobre 2013, portant incorporation et deuxième recrue dans les Forces armées centrafricaines.
-3 : Les dédommagements des soldats victimes des conflits armés.
-4: La prise en charge sociale des soldats invalides, des veuves et des orphelins, victimes des conflits armés.
-5 : La réhabilitation des éléments de force et de défense et de sécurité radiés dans leurs corps respectifs

DIT LE MAINTIEN DE NOS ARMES EN LÉGITIME DÉFENSE , EN ATTENDANT LA PRISE EN COMPTE DE TOUTES NOS REVENDICATIONS , ET LE PROCESSUS DU DDRR

Fait à Bria, le 19 Octobre 2016
Amis Idriss
Vice président du comité d’organisation de l’Assemblée générale Séléka

NDNR: ALLAH, DIEU DES ARMESS, La paix sera-t-elle possible avec de telles conditionnalités ?

QUI VIVRA ENCORE VERRA.

Bangui, le 22 Octobre 2016
Par Charlie Joseph LARABO

 
1 commentaire

Publié par le 22/10/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE :SELEKA : IMPOSSIBLE PAIX?

  1. Temy Tomba

    22/10/2016 at 19 h 36 min

    Voila comment le Président FAT s’est fait avoir en faisant des promesses intenables!

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :