RSS

CENTRAFRIQUE: COMMUNIQUÉ N°009/ONG-DCEN2K/2016.

18 Oct

 

L’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö porte à la connaissance des autorités centrafricaines et maliennes en général, et aux centrafricains de la diaspora du mali en particulier, qu’elle fait héberger depuis le dimanche, 09 Octobre 2016 à Bamako, République du Mali, et précisément au quartier Sébénikoro (Derrière le Lycée), dans une villa en construction gracieusement offert par une âme généreuse pour un bref séjour, une trentaine de réfugiés et demandeurs d’asiles centrafricains, principalement composée de dix(10) hommes, treize (13) femmes et douze (12) enfants en bas âge.

Ces réfugiés centrafricains font parties du groupe de réfugiés qui avait entamé un sit-in devant les bureaux du UNHCR à Bamako le 07 septembre dernier, revendiquant un certain nombre de conditions pour eux et leurs enfants, mais qui n’ayant hélas, et selon eux, pu jusqu’à ce jour obtenir gain de cause, ont donc en désespoir de cause décidé de rentrer chez eux en République Centrafricaine, avec le concours et soutien de l’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö, ceci malgré l’accalmie qui prévaut actuellement dans une partie du pays.

En attendant donc leur éventuel retour vers la Centrafrique, ces réfugiés et demandeurs d’asile centrafricains qui n’ont ni ou aller, ni où dormir, sont entièrement pris en charge et nourris quotidiennement par l’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö, ceci grâce aux dons divers en denrées alimentaires, et en médicaments de premières nécessités, reçus de certains partenaires techniques de l’ONG.

La commission nationale malienne Chargée des Réfugiés (CNCR) et le bureau du HCR à Bamako, par une note rédigée depuis le 07 octobre, mais remis à l’ONG le 10 octobre dernier, se sont conjointement au nom de l’insécurité qui prévaudrait selon eux en Centrafrique en général, désengagés de cette situation en décidant de ne pas ni encourager, ni faciliter un tel rapatriement vers la Centrafrique desdits réfugiés, ceci en ne leur délivrant simplement pas des documents de voyage adéquats et tel que sollicité par l’ONG auprès de la CNCR.

Fort donc de cela, et vu les moyens limités dont dispose l’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö pour continuer à entretenir ces réfugiés là ou ils se trouvent, nous invitons à nouveau, et à travers le présent communiqué, les autorités centrafricaines à se rapprocher officiellement de l’organisation internationale de Migration (OIM), du Bureau du HCR à Bamako, et ainsi que les autorités maliennes à travers la CNCR, en vue de trouver des solutions pour un dénouement rapide et urgent de cette situation qui perdure depuis voilà exactement un(01) mois et onze (11) jours déjà.

Pour sa part, et en attendant toute éventuelle solution qu’elle espère rapide, l’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö continue son rôle d’assistance auprès desdits réfugiés.
—————————
Pour l’ONG Diaspora Centrafricaine É Kiri Na Ködrö
Ludovic LEDO
Le promoteur et coordonnateur.
Tél.(Bamako): 00(223).60.10.42.79

 
1 commentaire

Publié par le 18/10/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE: COMMUNIQUÉ N°009/ONG-DCEN2K/2016.

  1. Ibrahim Djido Mahamat

    19/10/2016 at 22 h 09 min

    Merci pour cet effort de recasement,mais il faudrait songer aussi à la sécurisation des retournés dans ce contexte de situation confuse !

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :