RSS

CENTRAFRIQUE: L’utopie du DDR!

05 Oct

mombeka

Certes, il faut désarmer toutes les milices et mouvements rebelles qui sévissent en République Centrafricaine!
Cependant, ne soyons pas dupes!
Comme le démontrait l’ancien Premier Ministre de la Transition M. Nzapayeké, vous les aurez désarmé aujourd’hui, dans la nuit, ils se seront réarmés!
La plus grande usine de fabrication des armes en Afrique se trouve juste de l’autre côté de la frontière au Soudan!
Depuis fort longtemps, reconnaissons que nous avons cessé d’être un État!
Quand on a pas d’armée, on n’ a pas de police aux frontières, pas de douanes, ON N’A SIMPLEMENT PAS DE FRONTIÈRE.
Le DDR n’est qu’un mensonge, un rêve puéril!
Quand devons-nous enfin comprendre que nous sommes en guerre et qu’il faille reconquérir notre État par la force?!?!!!!
Qui est si naïf de croire que les musulmans du Km5 et ceux de la Séléka déposeront volontairement les armes?
Qui peut croire, une minute que les Antibalaka le feront?
Depuis quand quelqu’un qui contrôle des zones minières, vit de la contrebande et du trafic illicite de pierres précieuses va déposer des armes contre un million de francs CFA alors que son trafic lui rapporte des millions, sinon des milliards?!!
Depuis quand, quelqu’un qui sait que la sécurité des siens est et reste menacée, vient déposer volontairement les armes?
Certes, s’il en a cinq(5), il déposera trois mais gardera deux pour sa sécurité et celle de sa famille!
Deux, c’est déjà beaucoup car une seule tue, tout de même!
Ne disposant d’aucune force armée, le pseudo État ne pourra rien contrôler!
La MINUSCA?
Ne comptons pas sur eux car elle martèle à qui veut l’entendre qu’elle n’est qu’une force d’interposition!
Nous devons prendre notre destinée en main!
Nous avons besoin d’un Président qui porte des habits d’un Chef de guerre!
L’angélisme, point ne sied à notre situation actuelle!
Le peuple a « désigné » des hommes et des femmes pour le libérer!
Il est temps que la Haute assemblée du peuple et le Président asseyent leurs autorités!
Ils est temps que les torrents de sangs qui ruissellent dans les rues de nos villes et villages sèchent!
Il est temps que les cris d’effroi et de désolation de Yassi et Ramatou cessent!
Nous avons besoins des autorités protectrices et non de celles qui brillent par des déclarations répétitives, telles la 7ème symphonie d’un ballet lugubre avec son concert à la même époque de l’année, le mois d’octobre!
L’histoire ne se répète jamais, nous dit-on!
En Centrafrique, si ce n’était nos morts, on croirait à une pièce de théâtre!

Théophile Eka II

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :