RSS

CENTRAFRIQUE : En politique, avec de la volonté, une bonne dose d’honnêteté et de sincérité, les montagnes peuvent parfois se rencontrer

03 Oct

ayandho

En politique, avec de la volonté, une bonne dose d’honnêteté et de sincérité, les montagnes peuvent parfois se rencontrer. Les querelles de personnes, généralement gratuites, infondées, n’ont jamais été jusqu’ici que de violences et d’absurdités. A l’observation de certains faits et comportements, je me pose la question suivante:

« AVONS-NOUS SEULEMENT AUJOURD’HUI DECIDE DE SORTIR NOTRE PAYS DU CHAOS »?

Des nouvelles institutions, l’Etat devrait aller sans aucun frein vers sa consolidation, son affirmation. J’avais, il y a peu, qu’il fallait aller résolument à une « paix des braves ». Malheureusement, la politique est d’une extrême confusion et perversité dans la perception de certains d’entre celles et de ceux qui s’y prêtent ou s’y aventurent. Or, aujourd’hui et maintenant, elle se doit d’être associative, contributive, participative, responsable, et donc d’une rigueur absolue afin de créer toutes les conditions ainsi que les bases d’institutions fortes pour notre pays. Mais, non. Certains jouent encore et toujours de leur impatience, et de tous les blocages, au mépris des conséquences certaines pour notre pays, pour nos populations… Et pourtant, la politique politicienne, qui semble être le domaine de prédilection pour ces certains, reviendra bien un jour prendre tout son droit, puisqu’il faut en convenir que c’est aussi un peu dans l’ordre des choses.

Quelqu’un aurait dit quelque part, « homme providentiel »? La providence n’est jamais prétentieuse, ni perverse, ni libertine. Mais, elle ne sait être que de justesse et de vertu. Pour se prévaloir de pareille prétention, au préalable, il serait bien que nous nous expurgions de toutes nos éventuelles suffisances, souillures ou impuretés. Comprenez donc mais surtout entendez que les nouvelles autorités ne sauront jamais y arriver seules à la résolution de nos problèmes de l’heure. Tous les domaines sont à considérer et non pas seulement les seules aspirations contrariées, et d’ordre strictement politique.
Je suis sûr et plus que convaincu que les concours francs et sincères des uns et des autres aideront très substantiellement aux voies et solutions aux problèmes dramatiques se posant à notre pays, la République Centrafricaine.

Jacques Ayandho

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :