RSS

CENTRAFRIQUE: LA MINUSCA MET EN GARDE CONTRE TOUTE ATTEINTE A LA SITUATION SÉCURITAIRE

19 Sep

minusca

Bangui, 17 septembre 2016 La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) dénonce les actes de violence et de pillages survenus vendredi à Kaga Bandoro, suite à des tensions entre éléments anti-Balaka et ex-Séléka à Ndomete puis à Kaga Bandoro.

La MINUSCA regrette la perte de vies humaines et les blessés enregistrés et dénonce par ailleurs les attaques contre la communauté humanitaire et le personnel des Nations Unies. Un travailleur humanitaire a été sérieusement blessé.

La MINUSCA appelle les protagonistes à cesser immédiatement les hostilités et précise qu’ils seront tenus responsables pour leurs actes. Elle met en garde tous ceux qui facilitent et alimentent ces tensions dans la préfecture de la Nana Gribizi ou ailleurs en Centrafrique dans le but de mettre en cause la stabilité du pays.

La MINUSCA a décidé de renforcer son dispositif militaire à Kaga Bandoro et Ndomete pour prévenir toute détérioration de la situation, conformément à son mandat de protection des populations civiles. La Force de la MINUSCA est déjà intervenue à Ndomete pour séparer les belligérants afin d’éviter des répercussions sur la population civile, ainsi qu’à Kaga Bandoro afin de renforcer la sécurité dans la localité, notamment tant celle de l’hôpital que des déplacés. Elle poursuit également des patrouilles dans la ville et sur l’axe Kaga Bandoro-Ndomete.

La MINUSCA est en contact permanent avec les autorités centrafricaines ainsi qu’avec les responsables locaux pour des mesures conjointes, afin de mettre un terme aux violences. La Mission appelle les communautés de Kaga Bandoro à ne pas céder à la panique et à rejeter toute tentative de manipulation ou tout désir de vengeance.

La MINUSCA continue de suivre de près l’évolution de la situation tant à Kaga Bandoro que sur l’ensemble du territoire national et n’hésitera pas à prendre des mesures appropriées pour éviter toute déstabilisation et pour assurer l’intégrité territoriale.

 

Source : service de communication de la MINUSCA pour CARnews ou RCAinfos

 
2 Commentaires

Publié par le 19/09/2016 dans Uncategorized

 

2 réponses à “CENTRAFRIQUE: LA MINUSCA MET EN GARDE CONTRE TOUTE ATTEINTE A LA SITUATION SÉCURITAIRE

  1. Archange Kotta

    02/10/2016 at 17 h 44 min

    Bonjour chers centrafricains je tiens à vous informer qu’il y’a aujourd’hui 5 jours 3 de mes frères et deux de leurs amis tous commerçants sont arrêtés par les OCRB à la station total des martyrs et présentement enfermés à OCRB du centre-ville privés de la visite familiale et celle de leur avocat juste par ce qu’ils font le commerce de carburant Bangui Bambari et comme Bambari est considérée comme fief de la Seleka par le régime, automatiquement le régime trouve comme prétexte que ce sont eux qui ravitaillent les éléments de la Seleka. La population de Bambari est coupée du ravitaillement en carburant et des vivres depuis le début de cette crise et c’est grâce à ces jeunes qui eux même résident dans la ville que la ville a pu survivre jusqu’à aujourd’hui alors au-lieu de les encourager, le gouvernement est obligé de les traquer juste par ce qu’ils se battent pour vivre. Tous les carburants en direction de Bambari vont directement dans le camp de la gendarmerie est c’est laba qu’ils vendent. Donc trouver comme prétexte ravitaillement de la Seleka pour empêcher la population de commercer constitue non seulement une atteinte à la liberté de la population mais aussi ce que nous qualifions de trouble national. Il est temps que la barbarie cesse en Centrafrique et que le gouvernement se penche sur les vrais problèmes de la Centrafrique au-lieu de bloquer l’avancement de la jeunesse. Très chers compatriotes unissons nous comme un seul peuple pour réclamer la libération de ces jeunes commerçants. Vive la Centrafrique vive le centrafricain nouveau. Pour plus d’information appelez mw au 0022547207011 mon grand frère KOTTA Apollinaire à Bangui sur 75660745

    Le 19 sept. 2016 18:07, « Central African Republic News ou les infos de la

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :