RSS

CENTRAFRIQUE: Insécurité / M. Onanga Anyanga, que fait la Minusca à Kaga – Bandoro et à Dékoa ?

08 Sep
onu-minusca-republique-centrafricaine_

DEKOA, 05 Septembre 2016 (RJDH)

—Une attaque d’un groupe d’ex-Séléka a fait plusieurs blessés au village Yoro situé à 8km de Dékoa. L’acte s’est produit lors de la veillée mortuaire du chef Bernard Bangui et son frère, tous deux tués par des ex-Séléka alors qu’ils se rendaient au champ. Selon le sous-préfet de Dekoa Guy Yves Mbetigaza, « le chef et son frère se rendaient au champ où se trouvait sa femme. C’est en route qu’ils sont tombés sur ces combattants qui les ont abattus le 03 septembre 2016. Les corps ont été ramenés et inhumé le soir au village Yoro » a-t-il expliqué.

C’est lors de veillée mortuaire qu’un groupe d’ex-Séléka a fait irruption dans le village et a blessé plusieurs personnes. « Le même soir, des ex-Séléka de Kaga-Bandoro étaient arrivés en motos et ont ouvert le feu sur les gens qui se trouvaient à la place mortuaire. Plusieurs personnes ont reçu des balles dont un cas grave que nous avons évacué à Sibut », a précisé le sous-préfet. Guy Yves Mbetigaza dit avoir des informations sur la présence de ces hommes armés dans la brousse. Il demande aux autorités et à la Minusca des dispositions sécuritaires à Dekoa, « Les ex-Séléka sont là dans les champs et nous avons interpellé les habitants de ne pas aller aux champs par mesure de sécurité. Nous avons aussi saisi la hiérarchie sur la situation sécuritaire de notre localité afin qu’une décision soit prise car nous sommes actuellement entre le marteau et l’enclume », explique t-il. Le RJDH n’a pas pu entrer en contact avec les responsables des ex-Séléka de Kaga Bandoro mis en cause dans cette affaire.

Dekoa est sous menace des hommes armés identifiés comme des ex-Séléka depuis la fuite des cadres militaire de ce mouvement le 12 août 2016. Deux jours avant l’assassinat de ce chef de village, un combat a opposé un groupe d’ex-Séléka aux jeunes auto-défenses de Dekoa. Le bilan faisait état d’un mort et quelques blessés dans les rangs de l’ex-Séléka.

Source : RJDH

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :