RSS

CENTRAFRIQUE:  La Paix est essentielle, tout le reste n’est que vanité.

06 Sep

km5

Il est plus qu’important aujourd’hui de devoir aller, comme il se devrait, pour la résolution durable de la crise qui ne nous fait que le plus grand mal, vers l’interlocuteur indiqué plutôt que vers ses saints. Ainsi, en pareilles circonstances, il est de ces contacts contre-nature, mais utiles et nécessaires, parce qu’il y va du seul intérêt de notre pays. La Paix est essentielle, tout le reste n’est que vanité.

Les raisons objectives et subjectives de la colère devant être aujourd’hui connues, il est important d’accepter de se rencontrer, se retrouver, d’échanger, mais surtout de s’entendre. La négociation obligera, d’un côté et de l’autre, à devoir céder de manière responsable sur bien des positions, mais jamais au détriment de ce que la république et les textes constitutionnels imposent à tous, c’est-à-dire aux uns et aux autres.

Le temps nous presse, la responsabilité, aussi. La République Centrafricaine, forte plus que jamais de ses six frontières, est pleine et entière de toutes ses provinces, de toutes ses régions. Une fois en accord mais surtout réconciliés, nous saurons ensemble identifier, défendre et soutenir tout ce qui est et restera de nos intérêts. Les mises ainsi que les enjeux de toute nature concernant notre pays doivent être de notre totale maîtrise mais jamais segmentés ou partitionnés…

Les négociations tiendront compte de tout cela, des exactions, des divers rôles et responsabilités. Parce qu’on ne réconciliera jamais nos populations sans le Droit et la Justice. L’Unité, la Paix et la Sécurité seront à ce prix, à cette seule condition. Car les auteurs et les acteurs de la crise ne se trouvent pas seulement parmi ceux-là qui détiendraient encore par de vers eux des armes et des munitions… Des personnes se sont mal comportés, ils doivent tous en répondre. Du niveau et des degrés d’implication ou non, seule la Justice appréciera. Sinon et pour l’heure, les nouvelles autorités centrafricaines devraient missionner les bons émissaires, rencontrer les bons interlocuteurs pour aller résolument à de véritables aboutissements voulus et consentis par les parties, dans l’intérêt premier de la réconciliation nationale. Nos croyances, nos confessions, nos convictions, nous sont propres et personnelles. Nous avons toujours vécu ensemble. Ce n’est donc pas cela qui va aujourd’hui prétendre nous séparer voire nous diviser. Nous sommes d’abord des centrafricains avant toute chose. Et notre pays doit compter avant toute chose, avant nos propres personnes.

 

Par Jacques Ayandho

 
1 commentaire

Publié par le 06/09/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE:  La Paix est essentielle, tout le reste n’est que vanité.

  1. Temy Tomba

    06/09/2016 at 11 h 54 min

    C’est bien parlé. Mais le problème n’est pas entre Centrafricains. Il y a des étrangers dans cette affaire qui ne veulent rien entendre raison. Parce qu’ils se croient en terrain conquis. Au aucun centrafricain digne de ce nom ne peut pas être insensible à tous les efforts que déploie le Président de la République pour rétablir la sécurité et ramener la paix et la cohésion sociale dans notre pays. La RCA a besoin de la Paix. « Qui la Paix, prépare la guerre », dit-on. Réfléchissons-en! .

    J'aime

     

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :