RSS

CENTRAFRIQUE: Le HCR Fait Le Point Sur Le Retour Spontané Des Refugies Centrafricains Et Des Personnes Déplacées Internes

28 Août

HRW CAR Dec2014 picture 3

 

Bangui, le 25 août 2016 – Le retour spontané des refugiés centrafricains a été au cœur de la conférence de presse mensuelle de la représentation du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) à Bangui, ce 25 aout 2016. Lors de son intervention, le Représentant du HCR, M. Kouassi Lazare Etien a appelé les Centrafricains à renouer avec leur tradition d’accueil et d’hospitalité envers les réfugiés et les déplacés qui souhaitent rentrer chez eux. « Il faut qu’on les reçoive comme les frères et sœurs qui reviennent chez eux, qu’on soit humain » les a-t-il exhortés.

Faisant le point sur le cadre législatif, Kouassi Lazare Etien a souligné que «la responsabilité première de la protection des réfugiés incombe au pays d’asile, qui a signé et ratifié des conventions relatives à la protection des réfugiés. Pour sa part, le HCR apporte un appui technique et financier auprès du gouvernement centrafricain dans la protection internationale des réfugiés, qui reste la tâche principale du HCR» a-t-il ajouté.

En effet, le HCR assure la diffusion des accords internationaux en faveur des réfugiés et leur respect par les gouvernements. «L’organisation fournit également une aide matérielle aux réfugiés dans de nombreux pays, notamment de l’eau, l’hébergement, l’éducation et des soins médicaux», a indiqué Kouassi Lazare Etien. La deuxième mission centrale du HCR est la recherche de solutions durables aux problèmes des réfugiés à travers le rapatriement volontaire, l’intégration locale, ou la réinstallation dans des pays tiers quand les deux premières solutions durables ne peuvent être mise en œuvre».

En ce qui concerne le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains dans les pays voisins, au début du mois d’août s’est tenu à Bangui une réunion transfrontalière entre les gouvernements tchadien, centrafricain et le HCR des deux pays, dans le cadre des échanges devant conduire à la signature, à une date ultérieure, d’un accord tripartite pour le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains au Tchad. 

Sur la cohésion sociale, le Représentant du HCR a invité les médias à jouer un rôle de nature à promouvoir et à favoriser le retour du vivre ensemble en RCA. Il s’est toutefois réjoui de l’inauguration prochaine à la fin du mois d’août, des cases des chefs traditionnels dans la Lobaye. Ce projet financé par le HCR et exécuté par l’ONG Afrique Secours et Assistance (ASA) permettra de participer au renforcement de la cohésion sociale, s’est félicité M. Etien. Dans la même dynamique, en partenariat avec Afrique Secours et Assistance, le HCR a formé 40 femmes leaders de la Lobaye sur la paix et le développement. 

Pour ses activités du mois en cours, le HCR à Bangui et ses bureaux de terrain ont participé aux activités commémorant la Journée mondiale de l’aide humanitaire, pour sensibiliser le grand public sur son mandat et sa présence opérationnelle en RCA. Tout au long du mois d’août, le HCR en appui au Ministère des Affaires Sociales et de la Réconciliation Nationale, a apporté une assistance en biens domestiques essentiels pour accompagner les personnes déplacées internes déjà retournées dans leurs quartiers d’origine. 

Selon les statistiques publié par le HCR, au 31 juillet, la RCA abrite 11,514 réfugiés, 384,314 personnes déplacées internes, tandis que les pays limitrophes abritent 468,090 réfugiés centrafricains. Le HCR assure aussi la coordination de trois groupes sectoriels, appelé des clusters. Il s’agit de la Protection, la Gestion et la Coordination des Camps de déplacés internes, et Abris d’Urgence et Biens Non-Vivres.

Pour rappel, L’Office du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés a été créé le 14 décembre 1950 par la résolution 428 (V) de l’Assemblée Générale des Nations Unies, et a commencé ses opérations le 1er Janvier 1951. Il est présent en RCA depuis 1986, et a multiplié ses interventions avec la longue crise qui a causé beaucoup de déplacements de  population.

 

Source : Service de communication de la MINUSCApour CARNEWS ou RCAINFOS

 

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: Le HCR Fait Le Point Sur Le Retour Spontané Des Refugies Centrafricains Et Des Personnes Déplacées Internes

Publié par le 28/08/2016 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :