RSS

CENTRAFRIQUE: Politique / Touadéra et Sarandji : Voici le français de M. Leffa, ministre de l’Habitat, dans son droit de réponse à la décision portant sa suspension par l’UNDP UNION NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET   LE PROGRES (UNDP)

03 Mai

Bangui, le 25 Avril 2016

Bureau sous fédéral du 5ème arrdt N°…………./BP/2016 Objet : Droit de réponse aux allégations indignes contre Le Ministre de l’Habitat et de Logement.

C’est avec le regret que nous avons lus dans le journal le Media + paru le mercredi 13/04/2016 et suivi sur la station radio Ndeke – Luka. La déclaration de quelques compatriotes du parti de l’UNDP. Quelques mots sur le passé du Ministre, ce que les gens ignorent le Ministre actuel a fait ses preuves. Dans certains pays africains pour combattre quelqu’un. La probité intellectuelle exige de le connaitre par son passé. Ainsi le chargé de Mission : Mr NGODJI Enoch n’a pas fait d’effort dans le sens, son préjugé est un véritable coup d’épée dans l’eau, même les Etats unies qui sont une grande Puissance aujourd’hui ne doivent pas leur prestiges seulement aux docteurs, aux agrégés d’université, que les centrafricains comprennent ça une fois.

Cette leçon partant de cette mise au point : Nous tenons à faire remarquer que les 4 vices présidents du bureau politique de l’UNDP défend de toutes les allégations non fondées dirent aujourd’hui qu’ils sont dans le gouvernement de leur propre chef est bien regrettable. Aux accords politiques avec le candidat Faustin Archange TOUADERA au 2ème tour, il était dit que l’UNDP devait apporter son soutien à ce candidat malheureusement certains membres de ce parti qui doutaient de la victoire de Faustin Archange TOUADERA avaient optés pour d’autres partis politiques qu’ils croyaient potentiels. Ce qui n’a pas été le cas. Ceux – ci se rendront compte de la bonne victoire ont voulu faire volte face pour revenir s’accaparer de la position de ceux qui ont soutenu le candidat jusqu’à la victoire comme sont laisser dans le partage, ils se servent maintenant des cailloux pour lancer dans toutes les directions afin d’atteindre qui que ce soit pour leur cause.

Ses prédateurs politiques, ses assoiffés de poste ministériel ne disposent en rien du pouvoir pour exclure un militant dans un parti politique qui est régis par le Règlement Intérieur et Statut qui stipule que toute exclusion au sein du parti doit se faire qu’à l’issue d’une assemblée générale cet effet nous lançons un vibrant appelle à l’endroit des militants dignes de l’UNDP de demeurer unis derrière le 4ème vice président du bureau politique RENOVE qui exerce actuellement dans le but de promouvoir la paix la concorde la cohésion sociale sans laquelle aucun développement n’est possible. On appelle, également aux autorités légales aux autorités investies de tout pouvoir de veiller sur ses agitations pour éviter à la RCA un autre éventuel désarroi.

Fait à Bangui, le 25 Avril 2016

Le Président (é) NGOUANGUERE Fidele Soul (SOUDJIAT)

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: Politique / Touadéra et Sarandji : Voici le français de M. Leffa, ministre de l’Habitat, dans son droit de réponse à la décision portant sa suspension par l’UNDP UNION NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET   LE PROGRES (UNDP)

Publié par le 03/05/2016 dans Uncategorized

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :