RSS

Tchad: Affaire des militaires disparus qui n’ont pas voté Deby, le pouvoir dénonce une manipulation

21 Avr
tchad
 Crédit Photo: AFP/Des militaires tchadiens(FANT)


– Mercredi 20 Avril 2016- Au Tchad opposition, société civile et gouvernement s’affrontent à coups d’arguments, sur la disparition ou non des militaires n’ayant pas voté pour Idriss Deby, lors de la dernière présidentielle du 10 avril dernier.

Le 16 avril l’opposant Saleh  Kebzabo, dénonçait la disparition des dizaines de militaires qui n’avaient pas voté pour Idriss Deby, et l’existence d’une prison militaire au sein du palais présidentiel, « des dizaines de militaires ont été arrêtés, chicotés, embastillés, torturés, humiliés et emprisonnés. C’est à cette occasion que nous avons appris la confirmation d’une prison dans l’enceinte de la Présidence de la République », déclarait le principal rival du président sortant.

Plus tard, lors d’une conférence de presse, le président de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR), a revu à la hausse le nombre de militaires arrêtés, annonçant une soixantaine de disparition, « depuis, on est sans nouvelles d’une soixantaine d’entre eux », précisait le chef de file de l’opposition.

Saleh, a appelé à une enquête indépendante sur le vote des militaires et sur leur sort, car indique t-il, le vote des forces de défense et de sécurité est totalement décrédibilisé, en l’absence d’isoloir, le scrutin était public et non secret comme il se doit.

Les associations de la société civile, qui ont recueilli des témoignages, rapportent qu’au moins 25 familles, sont sans nouvelles, de leurs proches qui sont des militaires.

Ce sont toutes ces accusations que dénonce le gouvernement tchadien. Moustapha Ali Alifei, le ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement, a démenti ces informations, en affirmant que ces militaires étaient en mission, et que les allégations de l’opposition avaient pour objectif de déstabiliser le gouvernement.

Source : AFP

 
Commentaires fermés sur Tchad: Affaire des militaires disparus qui n’ont pas voté Deby, le pouvoir dénonce une manipulation

Publié par le 21/04/2016 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :