RSS

CENTRAFRIQUE : ADMINISTRATION PUBLIQUE : SIMPLICE SARANDJI SURPREND.

11 Avr

Simplice-Sarandji-nouveau-PM-@ericngaba

L’image est loin de celle que les populations sont habituées à voir, où le cortège du premier Ministre corsé ne permet même pas d’apercevoir Simplice Sarandji . Ce matin, c’est un premier ministre fraichement nommé qui a fait une descente inopinée aux ministères des Eaux et Forêts, Chasses et Pêches et celui de l’environnement.

Cette visite impromptue du Premier Ministre lui permettait de se rassurerque les fonctionnaires étaient bel et bien à leurs postes.

Selon le constat, dès son arrivée à 8h et demi, aucun personnel n’a été présent aux postes de travail.
Le Premier ministre a sillonné certains bureaux restés fermer. De cette sortie matinale qu’il a consacrée aux ministères des Eaux et Forêts, Chasses et Pêches et celui de l’environnement, le PM était visiblement peu satisfait, sinon déçu du résultat en termes d’affluence des agents au travail à l’heure réglementaire.

Tellement déçu, Simplice Mathieu Sarandji a ordonné la barricade des portails des Eaux et Forêts, Chasses et pêches et du département de l’environnement avant de repartir.

Les passants qui observaient ces faits ont salué et applaudi le PM pour ce travail qui vise à pousser les fonctionnaires de l’Etat à respecter les heures du travail.
Simplice Mathieu Sarandji a été nommé le 2 avril 2016. Il a pris service mercredi 6 avril et n’a pas encore formé son gouvernement.

Les retards au lieu de travail et la désertion des bureaux constituent des maux qui gangrènent le bon fonctionnement de l’administration centrafricaine.

Depuis quelques jours après sa prise de fonction, le président Touadera est très matinal et se rend souvent au travail très tôt.
La Centrafrique a succombé de sa mal-gouvernance. Une autopsie est nécessaire.

D’entrée de constat, à l’état factuel des choses « l’intervention chirurgicale » impose de récréer un nouveau corps d’État car beaucoup d’organes de la Centrafrique autopsiée seront irrécupérables.

«Il faut que cela change», a dit Simplice Sarandji avant de donner la ferme instruction aux responsables du service du personnel des ministères afin de faire l’état du pointage et de sanctionner, conformément aux textes régissant l’Administration, ceux qui, sans motif valable, ne se sont pas présentés au bureau à l’heure réglementaire.

Une ère nouvelle est elle en train de souffler sur la Centrafrique?
QUI VIVRA ENCORE VERRA.

Bangui, le 11 Avril 2016
Par Charlie Joseph LARABO

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE : ADMINISTRATION PUBLIQUE : SIMPLICE SARANDJI SURPREND.

Publié par le 11/04/2016 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :