RSS

Congo Brazzaville: Des forces de sécurité saccagent un hôtel à la recherche des miliciens de Mokoko

03 Avr
khg

Au Congo, le camp du président Denis Sassou  Nguesso semble avoir définitivement perdu le sommeil, face à des opposants pourtant déclarés perdants à la dernière élection présidentielle, et placés sous surveillance.


Le camp de Denis Sassou  Nguesso, 72 ans dont 32 cumulés au pouvoir, déclaré largement vainqueur de l’élection présidentielle du 20 mars 2016, a envoyé des éléments à l’hôtel Saphir, situé au centre de Brazzaville, apprend-on des témoins oculaires et de nombreux journalistes locaux.

Dans la nuit du 1er au 2 avril, les clients du Saphir, sont tirés de leur sommeil, par des éléments de l’armée, qui ont fouillé de fond en comble, l’hôtel, « vous hébergez des mercenaires qui travaillent avec Mokoko et Okombi», ont lancé les éléments de l’armée au personnel de l’hôtel.

La fouille minutieuse, qui a duré plusieurs heures, s’est déroulée de chambre en chambre.
Après la fouille, certains clients déplorent des objets de valeur volés au cours de la perquisition qui s’est déroulée sans ordre dûment signé par le procureur de la République.

Désormais à Brazzaville, la situation sécuritaire est tendue et les occidentaux sont invités à plus de vigilance.

Source : AFP

 
Commentaires fermés sur Congo Brazzaville: Des forces de sécurité saccagent un hôtel à la recherche des miliciens de Mokoko

Publié par le 03/04/2016 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :