RSS

Sénégal: Référendum, l’opposition rejette les résultats et menace d’entrer en «rébellion» contre Sall

26 Mar
senega

Comme on pouvait s’y attendre, les organisations politiques et de a société civile membre de la Coalition du Non  décidé de ne pas reconnaître les résultats du scrutin référendaire. Mamadou Diop Decroix et compagnies l’ont fait savoir hier lors d’un point de presse à Dakar.

La Coalition du Non ’’ Gor Thia Wax Ja’’ rejette les résultats du scrutin référendaire de dimanche passé. Estimant que plus de 75% des électeurs se sont abstenus ou ont voté contre, la coalition demande à Macky Sall de faire une lecture lucide des résultats.

«Le référendum a été rejeté par 75.87% des électeurs sénégalais qui ont choisi de s’abstenir ou de voter Non. C’est officiel. La coalition «Gor ca wax ja» rejette résolument les résultats du référendum. Il est claire que le rejet aurait encore été plus massif si le score du vote Oui n’avait été artificiellement gonflé par les pratiques répréhensibles du président de la République et de son clan», a soutenu le coordinateur du front Mamadou Diop Decroix.

Poursuivant, le secrétaire général d’And-Jef/Pads et coordonnateur de la coalition du Non ‘’Gor Thia Wax Ja’’ s’indigne de constater les cas de fraudes et autre actes visant à détourner le vote des Sénégalais.

«Nous avons également dénoncé les achats de consciences qui sont punis par la loi électorale en son article L104. Or de très nombreux compatriotes ont été les témoins de milliers de cas d’achats de consciences » a soutenu l’ancien ministre d’Etat.

Les « Nonistes » ont aussi listé une série de manquements qui, à les en croire, a entaché la crédibilité du scrutin. Accusant même une certaine presse d’avoir été corrompues par le camp du pourvoir.

« Beaucoup de personnages supposés influents dans tous les milieux y compris dans celui de la presse ont eu à apporter leur contribution au Oui à plus de dizaines et de centaines de millions. Le ministre des Finances a été l’un des principaux acteurs de cette corruption généralisée y compris à l’endroit de certains groupes de presse. Des maires et des élus ont fait l’objet de chantage et ont été contraints à la transhumance».

Par ailleurs les camarades d’Idrissa Seck sont formels, si le Président de la République n’accepte pas leurs exigence, ils vont tout simplement descendre dans la rue et rendre le pays ingouvernable.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

 
1 commentaire

Publié par le 26/03/2016 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Sénégal: Référendum, l’opposition rejette les résultats et menace d’entrer en «rébellion» contre Sall

  1. dabealvi

    26/03/2016 at 21 h 09 min

    A reblogué ceci sur Myblog's SNM-BOWEBO.

    J'aime

     
 
%d blogueurs aiment cette page :