RSS

Zimbabwe : Harare lance un ultimatum aux entreprises étrangères pour intégrer plus de noirs

24 Mar
harare
 Crédit Photo:Afp/Patrick Zhuwao

Les autorités zimbabwéenne ont donné jus qu ‘ au 1 er Avril aux entreprises étrangères pour céder la majorité de leurs parts aux investisseurs locaux , sous peine de fermer.

Les entreprises étrangères ont reçu un ultimatum les obligeant à céder au moins 51% de leurs parts aux zimbabwéens noirs conformément à une loi controversée jusque là pas respectée.

« Le Zimbabwe procédera à l’annulation des licences des entreprises étrangères non conformes à la loi d’indigénisation à partir du 1er avril prochain », a annoncé ce mercredi le ministre de la justice et de l’indigénisation, Patrick Zhuwao.

Adopté en 2008 par décision du président du Zimbabwe, Robert Mugabe, la loi sur l’indigénisation et l’autonomisation économique exige que la majorité des parts des entreprises, soit 51%, soit détenue par des Zimbabwéens. Le dispositif est cependant considéré comme étant un obstacle majeur aux investissements étrangers dans ce pays riche en ressources naturelles.

Pour rappel, la plupart des multinationales au Zimbabwe travaillent dans le secteur des mines, des banques et du commerce de détail.

Source : AFP

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :