RSS

Sénégal: Référendum, avec un taux de participation de 38,26%, le pays adopte sa plus impopulaire constitution

24 Mar
senega
 Crédit photo: Macky Sall/Afp

Les résultats provisoires officiels du référendum du 20 Mars passé ont été publié hier par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv). Et si le ministre de l’intérieur qui s’est maladroitement exprimé sur la question en début de semaine a annoncé un taux de participation d’un peu plus de 40%, la Cnrv elle habilité à donner des résultats a fait part d’un taux de 38,26. Le pays vient ainsi de valider sa constitution la plus impopulaire depuis 1960.

Les électeurs sénégalais ont majoritairement voté en faveur des réformes constitutionnelles soumises à référendum, dimanche, le « oui » remportant 62,70% des suffrages exprimés, contre 37,29% pour le ‘’non’’, a annoncé, mercredi, la Commission nationale de recensement des votes.

Selon cette instance, 1.357.412 millions voix ont été comptabilisés pour le « oui », contre 357.412 voix pour le « non ».

Au total, 2.163.696 votants ont été enregistrés lors de cette consultation, sur 5.504.592 inscrits, soit un taux de participation de 38,26 pour cent, précise la Cnrv.

Le Conseil constitutionnel est la juridiction habilitée à proclamer les résultats définitifs de cette consultation lors de laquelle 5,5 millions citoyens sénégalais étaient appelés aux urnes pour valider ou rejeter une réforme constitutionnelle proposée par le président Macky Sall.

Le principal point de cette réforme est la réduction de sept à cinq ans du prochain mandat du président de la République.

De nouveaux pouvoirs de contrôle pour l’Assemblée nationale, la limitation à deux des mandats présidentiels, les droits pour les citoyens sur leur environnement et sur le foncier, l’élection de députés pour les Sénégalais de l’extérieur, ainsi qu’un statut de l’opposition, figurent aussi dans le projet de réforme.

-Les libéraux décrète l’échec de Macky Sall

Le comité Directeur du Pds (opposition), en conclave à son niveau s’est dit convaincu que ceux qui ont voté Non au Référendum sont sortis victorieux.
Il ne fait en effet aucun doute, à les en croire, que le chef de l’Etat qui s’est personnellement investi en parcourant le pays pour un vote massif en faveur du Oui a échoué dans les deux défis qu’il s’était lui-même promis de relever.

«Il a échoué dans les deux défis qu’il s’était fixé, à savoir : Le défi de la participation et le défi de l’adhésion. Malgré sa présence massive dans la campagne, l’utilisation à son profit exclusif des médias d’Etat et d’une bonne partie des médias privés, la corruption et l’achat de consciences, l’injection de sommes considérables et la honteuse distribution de denrées à une population affamée depuis quatre années, les inacceptables manipulations du fichier électoral par le ministre de l’Intérieur, la vaine tentative d’avoir par surprise les Sénégalais et tous ceux qui avaient décidé de voter Non à sa réforme,Macky Sall n’a réussi qu’à susciter apathie, interrogation, scepticisme et rejet de son projet de réforme de révision de la constitution», a indiqué le porte parole du parti à l’occasion.

Sidy Djimby Ndao/Dakar

 
Commentaires fermés sur Sénégal: Référendum, avec un taux de participation de 38,26%, le pays adopte sa plus impopulaire constitution

Publié par le 24/03/2016 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :