RSS

Archives du 12/02/2016

CENTRAFRIQUE: TOUADERA EST LE CANDIDAT IDÉAL POUR LE RASSEMBLEMENT, LA PAIX, L’UNITÉ ET ÉVENTUELLEMENT UNE ESQUISSE DE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE.

Publié par CARnews ou RCAinfos le 12-2-2016/Bruno-Serge PIOZZA & Aimery ELA
CENTRAFRIQUE: TOUADERA EST LE CANDIDAT IDÉAL POUR LE RASSEMBLEMENT, LA PAIX, L’UNITÉ ET ÉVENTUELLEMENT UNE ESQUISSE DE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE.

touadera

TOUADERA est recommandé et recommandable. Maintenant que j’ai répondu à l’affirmation d’un credo qui doit gagner, j’exhorte mes frères et sœurs, centrafricain(es) de tout bord, peu importe leurs obédiences politiques ou religieuses à emboîter mes pas, votons massivement TOUADERA.

La raison nous recommande de voter pour la nation centrafricaine très chère à nous tous, et de confier à ce fils du pays, digne et intègre son destin pour un temps précis et bien délimité par la constitution. Ne commettons pas l’erreur de voter pour un parent, un ami, voire une connaissance pour prétendre à une bienveillance quelconque. Une fois dans l’ isoloir, de notre choix dépendra l’avenir de notre pays.
Comme certains j’ai passé ma jeunesse énergique et réactive en dehors de la Centrafrique, j’ai beaucoup voyagé, observé, médité, accumulé beaucoup d’expériences, des compétences et diplômes. Je ne vais pas m,accrocher à la cloche d’une église ou sur les toits pour crier mon niveau le supra territorial de mes acquis. Depuis quand un diplôme vous a sauvé dans la merde, si ce n’est que blablaté faire genre, au plus il faut le prouver.Volontairement je n’avais pas envie de me lancer dans une impasse, les derniers événements crapuleux et graves des assoiffés du pouvoir m’ont donné raison. DOLOGUELE avait eut cette opportunité en Afrique et singulièrement en RCA comme patron d’une prestigieuse institution financière africaine et chef du gouvernement. qu’a t-il fait ? pour son propre pays,pour ne pas parler d’Afrique. La mise en avance sans cesse des compétences poussées par des « brouettes » est l’expression explicite du fanatisme. C’est du griotisme par excellence.
On peut mettre un polytechnicien a la tête d’un pays(DOLOGUELE), s’il est faible d’esprit, de moralité douteuse, volatile, le pays n’avancera pas d’un iota, et un illettré fort d’esprit et courageux (feu empereur BOKASSA ) le bâtisseur, Bangui était non seulement coquette mais sur la voie du développement. Je le cite « BOKASSA à créer l’université, l’armée…) la liste est longue. Qu’est ce que DOLOGUELE a réalisé ?
A mes connaissances comme tout bon conseillé à la banque, DOLOGUELE devrait réclamé sans cesse aux centrafricains en l’occurrence les clients de rembourser les dettes sous peine de contentieux, en oubliant que tout crédit peut se renégocier ou bien peut s’échelonner sur plusieurs mensualités, voir suspendu si on le demande. Devant cet état de fait il n avait aucune raison de priver le centrafricain du vivre.

Certes « qui paie ses dettes s’enrichit » mais vu l’état de la trésorerie, la galère des fonctionnaires et en tenant compte que un fonctionnaire chez nous supplée à l’état, en ce sens qu’il à sous son toit, plusieurs bouches à nourrir(Ita Omba Koya …) en principe c’est à l’état de pourvoir aux besoins de son peuple, en incitant avec des tarifs attractifs sur les impôts directs et indirects; les investisseurs à s’implanter, en leur donnant les garanties d’une sécurité sans failles; en simplifiant les procédures de créations d’entreprises. De mauvaise foi ou simplement aveuglé par les profits et avantages en toute nature liées au poste du premier Ministre; DOLOGUELE avait privé les centrafricains de vivre du fruit de leur souffrance; en refusant volontairement de verser le salaire aux ayants droit.

Votez DOLOGUELE c’est remettre au goût du jour le clientélisme, le népotisme appelé communément en Centrafrique  le « PAR CONNAIS »
Le centrafricain réclame un minimum vital, le pain, pas grand chose à nos politiques. Or depuis l,aube de temps ce paisible peuple n’a jamais connu des jours meilleurs sauf la période du temps glorieuse ou certains prétendent que « Bangui était une ville de PARIS (Mawa) ou simplement coquette ». Personnellement je voyais les va et vient des vespa ,des mobylettes , des femmes élégantes qui allaient au marché, les bars dancing poussaient comme des champignons à tous les coins des rues, est ce cela la coquetterie? Eh Ben s,ils le disent ça les engagent.
Gros modo les centrafricains ont tout vu et tout connu. La disparition miraculeuse de Barthélémy BOGANDA, justifie en partie cette décadence, la tête pensante de la RCA étant coupée, le temps de décelé d,autres talents nous a fait perdre du temps. Toute proportion gardée TOUADERA relèvera ce défis. Pour votre gouverne au sujet de Barthélémy BOGANDA le livre CONGO WARRA de l’écrivain pan africaniste centrafricain (MOUAMMAR BENGUE -BOSSIN) est conseillé.
TOUADERA était au chevet de la RCA mourante, il ne s’était pas exilé, se cachait et ressortait dès qu’il y a une accalmie, souffrait avec tous ses frères et sœurs; ne les ont pas abandonnés. Rien ne l’empêchait de faire comme les autres; mais il est resté jusqu’à l’essoufflement de la crise, avec et aux cotés de son peuple. Dans sa fuite effrénée à l’ intérieur de Bangui, TOUADERA s,est formaté et est disponible.
ARCHANGE TOUADERA,pour ne pas dire « L’ANGE TOUADERA »est doté d’une mission salvatrice du peuple centrafricain. Très respectueux des commandements, c’est un homme de parole :il se propose de tout faire pour parvenir à l’unité, à la paix et de mettre un terme à l’animosité.
TOUADERA allégera aussi le fardeau des dettes sur la génération future, en continuant à donner à manger au peuple centrafricain, sans oublier les orphelins et autres enfants accablés d’avitaminose .
Je ne suis pas partisan d’un crachat vertical qui risque de salir mon compatriote DOLOGUELE, je lui demande de revoir ses ambitions à la baisse, il pourrait redevenir conseillé financier d,une banque a nouveau, Son amateurisme en tant que chef du gouvernement;accentué par le clientélisme ne lui augure aucune chance pour la présidence.
La réhabilitation ,la restructuration de l,armée est un passage obligé;mais, TOUADERA affirme haut et fort que faute des psychologues ,l,éducation, la formation des jeunes feront l,objet d,une stratégie spéciale; le recours aux ONG compétents en la gestion post crise est à prévoir.
Ils faut se méfier d’un portait simpliste, TOUADERA comme certains intellectuels s’ils ne sont pas «  poussés par les brouettes » ont du constater ou ouïe dire que de BOGANDA jusqu’au régime intérimaire de SAMBA PANZA, tous les partis politiques sont expérimentés en Centrafrique;les bilans sont chaotiques, accablants, effroyables. Allant de la dictature, au parti unique ; puis de parti unique multi tendanciel au multipartisme. J’appel cela le savoir faire du politique centrafricain ?
Mais TOUADERA me prend de cour,eu égard au bilan négatif des différents partis politiques précités ,il se reconnaît dans aucuns d’entre eux, Il est indépendant et appartient au peuple Centrafricain seul le cœur de son combat.
Séduit par son sens de l’état et la grande exigence morale. Je lui souhaite un succès éclatant et lui rappel de ne pas tomber dans les travers du pouvoir.

De continuer à garder contact avec le peuple. Il ne faut pas qu’il s’enferme dans le palais et être au solde des pseudo conseillés .Enfin qu,il sache que, rare au monde; les gouvernants ont a disposition des forces internationales; au lieu de les laisser nourrir leurs yeux, en regardant les filles, il faut les occuper et leur rappeler incessamment, sous le drapeau leur mission première : la défense, le maintien de l’ordre et l’humanitaire en cas de besoin.

Fait à NANTES le 12 Février 2016
Évariste LAPAGO-ALAZGBO
Juriste/publiciste; Sympathisant de TOUADERA
Tel:003627656667
lapagoeva@yahoo.fr

 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: TOUADERA EST LE CANDIDAT IDÉAL POUR LE RASSEMBLEMENT, LA PAIX, L’UNITÉ ET ÉVENTUELLEMENT UNE ESQUISSE DE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE.

Publié par le 12/02/2016 dans Uncategorized

 

CENTRAFRIQUE: Elections présidentielle et legislatives : Mise au point partielle de M. Thierry Ouambeti – Liporo à M. Jean – Symphorien Mapenzi, Candidat indépendant de Bimbo II (Acte 2)

Publié par CARnews ou RCAinfos le 12-2-2016/BSP  & Aimery ELA

CENTRAFRIQUE:  Elections présidentielle et legislatives : Mise au point partielle de M. Thierry Ouambeti – Liporo à M. Jean – Symphorien Mapenzi, Candidat indépendant de Bimbo II (Acte 2)

ELECT

 

M. OUAMBETI Thierry  Bangui, le 08 février 2016 Gérant du Pressing Elégance & Services Tél : (+236) 70 01 40 41

BP : 1297 Bangui

                                                                         A Monsieur MAPENZI Jean Symphorien

Objet : Mise au point partielle relative à votre procédure de référé (Acte 2)

Monsieur, Dans ma précédente mise au point partielle « acte 1 » datée du 31 décembre 2015, je vous ai invité poliment d’apporter la moindre preuve de vos allégations diffamatoires à l’égard de ma modeste personne devant une juridiction compétente. Grande a été ma surprise de constater que vous aviez opté pour le silence, démontrant votre incapacité à justifier ces affabulations. Je voudrais vous rappeler par la présente, que nous sommes dans le contexte de la responsabilité contractuelle ou civile de « qui casse, paye ». Et c’est cet axiome qui est repris par le code civil en son article 1382 qui dispose : ‘‘ tout fait quelconque de l’homme qui cause dommage à autrui, oblige celui par lequel il est arrivé à le réparer”. Autrement dit, si le conducteur à qui vous aviez confié la responsabilité du camion litigieux l’avait ramené à Bangui en bon état, je n’aurais pas dû vous revendiquer une quelconque réparation, du moins, je devrais seulement exiger de votre part et la STBC la valeur locative des quatre (04) mois du camion. Monsieur MAPENZI, en toute honnêteté, si vous êtes vraiment titulaire d’un diplôme de maîtrise en droit, vous devriez vous assumer en toute circonstance que du droit, hélas, vous n’êtes qu’un détenteur de diplôme de l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI de Bambari).

A ma connaissance, votre qualité de possesseur de maîtrise en droit n’est qu’une farce. Tous vos diplômes universitaires vous ont été délivrés à FOUH , derrière l’Eglise UFEB. Je relève que votre déclaration mensongère selon laquelle, c’était sur le conseil de votre compagne YAMBA Irma que j’aurais courtisée en vue d’influencer sur votre décision du rachat de mon camion, objet du litige, n’est que fruit de pure imagination honteuse et montée de toutes pièces. Ces affabulations démontrent que votre couple ressemble à une entreprise spécialisée dans les coups bas. Si effectivement votre compagne vous prodiguait de sages conseils, vous auriez dû adopter une bonne attitude vis-à-vis d’autrui. Pourquoi ne vous avait – elle pas conseillé de payer les loyers de Feu Dr RAMADAN (paix à son âme) ? Pourquoi ne vous avait – elle pas conseillé de payer la dette contractée auprès de ma cadette Noura ? Pourquoi n’avait – elle non plus vous conseillé de payer la dette des femmes vendeuses de poissons du marché central qui date de 2007 ? Que dit – elle à propos de l’argent que vous aviez soutiré à Dama, le basketteur et Autres? Que dirait-elle de l’agression à main armée dont le Dr Mobimba a été victime ?

Par ailleurs, pourquoi n’avait-elle pas vous conseillé sagement de faire face à toutes vos obligations vis-à-vis de moi plutôt que de fomenter de gros mensonges à qui veut l’entendre. J’ai lu votre profession de foi dans laquelle vous aviez dévoilé votre intention de lutter contre l’impunité une fois élu député.

C’est pourtant une intention très louable, mais je suis tout de même profondément déçu de vos manœuvres à vous soustraire de la justice en refusant de manière délibérée d’honorer vos obligations vis-à-vis de moi. Je doute de votre moralité et cela m’amène à vous poser la question suivante : Quel monde aimeriez-vous bâtir pour la population de BIMBO II ?, peut être « un monde où il faut seulement gagner sans avoir raison » comme disait Cheik Hamidou Kane dans  » L’aventure Ambiguë » ?, Sommes-nous dans un monde ambigu? Non, la RCA n’est plus une jungle où les plus forts qui détiennent un carnet d’adresses, écrasent les plus faibles et transforment le tort en raison et vice versa. Monsieur MAPENZI, pour être bref, je ne succomberais pas à vos chantages consistant à prendre la justice centrafricaine pour un fonds de commerce où vous prétendiez que les praticiens de droit (Magistrats, Avocats…) se comportent en véritables affairistes. Tout cela est peine perdue car je suis convaincu que nul ne peut acheter la justice.

A ce que je sache, la justice provient de Dieu, étant donné que je suis du côté de la vérité, je vous promets que la vérité triomphera toujours sur le mensonge. Ainsi, vous finirez par me payer tous mes dûs que d’user de toutes ces manœuvres dilatoires. Certes, ce procès pourrait durer à cause de vos agissements, mais cela ne durera pas éternellement. Abraham Lincoln n’a pas eu tort quand il disait « pour une cause noble, on ne perd jamais son temps en prenant tout son temps « , et il disait ainsi aux partisans de la vitesse que  » la vie ne se résume pas aux aiguilles d’une montre, mais plutôt à la qualité de nos actes pendant notre séjour bref et passager sur terre ». Vous êtes un cinquantenaire d’âge, et de notoriété publique, c’est l’âge d’or de la sagesse. En toute humilité, je vous conseillerais de suivre la voie de la sagesse afin d’éviter des ennuis inutiles. Je crois que vous avez des enfants qui portent votre nom et si effectivement vous avez de l’affection sincère pour eux, vous devriez avoir la crainte révérencielle, autrement dit la crainte de Dieu, afin de cesser d’écrire votre nom du mauvais côté de l’histoire pour ne pas léguer un mauvais héritage à vos progénitures, conformément aux Saintes Ecritures, en l’occurrence Exode chapitre 20 verset 5. En me mettant sur la liste noire de vos victimes, vous pariez sur le mauvais cheval. Je vous rassure que tous les obstacles que vous érigez devant moi par méchanceté gratuite et contreproductive seront des avantages pour ma personne, quand la volonté de Dieu s’accomplira. J’ose espérer que ce passage biblique éveillera votre conscience et celle de votre compagne des dangers de malédiction que vous faites courir à vos progénitures et vos descendants.

Pour finir, je tiens à vous informer tout simplement que vous êtes en train de scier par pur orgueil, démesuré et maladif la branche d’arbre que je suis, et sur laquelle vous êtes assis, depuis un certain temps. Afin de vous prévenir, en tant que votre « ancien confident », d’une éventuelle et brutale chute, je vous invite par conséquent à faire preuve d’intelligence et de sagesse. Voilà de manière ramassée et succincte, la substance de la seconde mise au point que je me fais l’humble devoir de vous faire parvenir et de soumettre à votre haute appréciation « à toutes fins utiles ». Tout en vous souhaitant bonne lecture, je vous prie, monsieur MAPENZI, de croire en l’expression de mes considérations fraternelles les plus distinguées.

Ampliations : Présidente de la Transition Ministre de la Justice Président de la Cour Constitutionnelle de Transition Président du Tribunal de Commerce Avocat (Me SANGONE Morel) Presse Votre innocente victime Thierry OUAMBETI

 

Par Jean – Paul Naiba  pour CARnews ou RCAinfos le 12-2-2016/Bruno-Serge PIOZZA & Aimery ELA
 
Commentaires fermés sur CENTRAFRIQUE: Elections présidentielle et legislatives : Mise au point partielle de M. Thierry Ouambeti – Liporo à M. Jean – Symphorien Mapenzi, Candidat indépendant de Bimbo II (Acte 2)

Publié par le 12/02/2016 dans Uncategorized

 
 
%d blogueurs aiment cette page :