RSS

CENTRAFRIQUE: SPECIAL ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES

30 Déc
Publié par  CARnews ou RCAinfos le 30-12-2015/Bruno-Serge PIOZZA
CENTRAFRIQUE: SPÉCIAL ELECTIONS PRÉSIDENTIELLE ET LÉGISLATIVES
MISE A JOUR DE LA REVUE DE PRESSE
MERCREDI 30 DÉCEMBRE 2015

Merci journaux–      Les Centrafricains élisent leur président – AFP

Voter pour sortir du chaos. Les Centrafricains ont commencé à voter mercredi matin pour une présidentielle et des législatives, une étape importante censée les sortir de trois ans de violences intercommunautaires qui ont entraîné ce pays très pauvre dans une crise sans précédent. À Bangui, les bureaux ont commencé à ouvrir avec du retard et, à 8 heures (heure locale), les opérations n’avaient pas débuté autour de l’enclave musulmane du PK-5 ou encore dans le 2e arrondissement en raison de problèmes d’acheminement du matériel, notamment des bulletins de vote des législatives, alors que le vote était censé commencer à 6 heures, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse. Le scrutin a commencé en milieu de matinée à l’école de Koudoukou, cible de tirs de roquettes le 13 décembre lors du référendum constitutionnel, qui avaient fait cinq morts. 

–      La Centrafrique élit son président et ses députés – Reuters

Les bureaux de vote ont ouvert mercredi en République centrafricaine pour des élections présidentielle et législatives qui visent à rétablir la règle démocratique dans un pays divisé où les violences communautaires ont fait des milliers de morts. Des files d’attente se sont formées à Bangui, notamment dans le quartier PK5 à majorité musulmane. Les casques bleus de la Minusca patrouillaient dans les rues de la capitale et des transports de troupes blindés étaient positionnés devant les bureaux. « Nous sommes venus voter parce que nous voulons être libres de reprendre notre métier. Nous voulons la fin de ce conflit », a déclaré Gradias Vara, un homme d’affaires. Les bureaux de vote fermeront à 17h00 (16h00 GMT). Des résultats provisoires seront dévoilés dans les jours suivants. La Cour constitutionnelle a quinze jours pour proclamer les résultats définitifs. 

–      Centrafrique: les citoyens votent avec ferveur pour retrouver la paix – AFP

Les Centrafricains votaient mercredi avec ferveur pour une présidentielle et des législatives, une étape importante censée les sortir de trois ans de violences intercommunautaires qui ont entraîné ce pays très pauvre dans une crise sans précédent. A Bangui, de nombreux bureaux ont ouvert avec retard, notamment dans l’enclave musulmane du PK-5, où les opérations ont débuté en milieu de matinée à l’école de Koudoukou, cible de tirs de roquettes le 13 décembre lors du référendum constitutionnel. Ces tirs, oeuvre d’extrémistes hostiles au processus électoral, avaient fait cinq morts. Mercredi, le quartier était sous haute protection de Casques bleus et les électeurs, très nombreux, se pressaient pour accomplir leur devoir, dans une ambiance animée mais calme. 

–      C.Africa voters flock to elect leaders in push for peace – AFP

Voters went to the polls in Central African Republic to elect a president and parliament in crucial elections seen as vital to restoring stability after years of sectarian bloodshed. Snaking queues had formed outside polling stations in the capital Bangui by the scheduled start of the election at 0600 GMT but in many places the start of voting was delayed for a few hours by logistical glitches. Among the areas affected by the delays was the flashpoint PK-5 district, a Muslim enclave where five people were killed during voting in a referendum on December 13. Security was tight, with UN troops patrolling the neighbourhood which has been a focal point in clashes between rebels from the Muslim minority and Christian militia, but the enthusiasm of voters was undimmed. 

–      Elections législatives et présidentielle en Centrafrique – Media Part

Les bureaux de vote ont ouvert mercredi 30 décembre en République centrafricaine pour des élections présidentielle et législatives qui visent à rétablir la règle démocratique dans un pays divisé où les violences communautaires ont fait des milliers de morts. Des files d’attente se sont formées à Bangui, notamment dans le quartier PK5 à majorité musulmane. Les casques bleus de la Minusca patrouillaient dans les rues de la capitale et des transports de troupes blindés étaient positionnés devant les bureaux. 

–      Centrafrique : début du vote pour les élections présidentielle et législatives – Le Monde

Les Centrafricains ont commencé à voter mercredi 30 décembre au matin pour les élections présidentielle et législatives. Huit fois reportée, cette étape importante pourrait leur permettre de sortir d’un cycle de violences intercommunautaires qui, depuis trois ans, a entraîné ce pays très pauvre dans une crise sans précédent. 

–      Centrafrique : A Kaga-Bandoro et Mbrès, les élections se déroulent normalement – RJDH

Les bureaux de vote sont ouverts à 6heures30 du matin. Les agents électoraux et les représentants des candidats sont présents dans les bureaux pour suivre les scrutins. « L’engouement est considérable, les électeurs votent dans le calme, la sérénité et sans violence. Sauf, que certains candidats aux législatives s’inquiètent par rapport à la modification de leur numéro, une modification qui selon eux, est intervenue à la veille », a rapporté le correspondant du RJDH. Selon la source, « la sécurité est ferme, les éléments de la Minusca et la Sangaris patrouillent partout dans la ville et dans les zones périphériques ». Dans la ville des Mbrès, le Maire Ousman Pierre a lancé le vote à 6h et la population vient massivement, dans la quiétude pour voter. 

–      Centrafrique : A Mboko, des électeurs décident de voter même s’il y a des manquements – RJDH

Les bureaux de vote ont été ouverts dans la commune de Bimbo 5, Landja Mboko à 7 heures du matin. La population s’est mobilisée pour les élections législatives et le présidentielle. A l’école Mboko, le vote a démarré avec un léger retard car le nombre des bulletins aux législatifs est insuffisant. Selon le président du bureau de vote, l’ANE n’a envoyé que 20 bulletins des candidats à la députation. Ce qui a provoqué le mécontentement des électeurs qui ont refusés de voter. 

–      Centrafrique : Affluence des électeurs à Bozoum, Boda et Mbaïki – RJDH

Les bureaux de vote sont ouverts selon le code électorale 6 heures dans les villes de Bozoum, Boda et Mbaïki. Une forte mobilisation des électeurs est constatée par RJDH dans ces villes. 

–      Les populations redoutent de tomber de Charybde en Scylla – Afrique sur 7

Les populations sont à un tournant décisif de leur histoire. Elire leur président et renouveler le Parlement sont autant de responsabilités qu’ils leur incombent d’accomplir en ce jour. Maintes fois reporté, ce scrutin s’annonce comme un rendez-vous historique pour un retour triomphal à l’ordre constitutionnel et à un Etat de droit et mettre fin à la transition conduite par Cathérine Samba-Panza. Sur la trentaine de candidats à la présidentielle et les 140 postes de députés à pourvoir, bien malin qui pourrait s’aventurer dans un pronostic au succès peu probable. Toutefois, Anicet-George Dologuélé, Martin Ziguélé et Karim Meckassoua font office de favoris en vertu des soutiens non moins négligeables qu’ils ont reçus. 

–      Central African Republic’s long-delayed elections bring hope for peace – The Globe and Mail/AP

Central African Republic will hold much-delayed national elections Wednesday that residents and the international community hope will bring stability after years of sectarian violence. A transitional government has steered the nation toward elections that have been delayed several times. The National Election Authority proposed the most recent delay, from Dec. 27 to Dec. 30, to deal with technical and organizational difficulties. “This time, everything will be fine throughout Central African Republic,” said Julius Rufin Ngoadebaba, spokesman for the National Electoral Authority. He shot down allegations that illegal voter cards had been distributed. 

–      Central African Republic votes in election to restore democracy – Reuters

Peacekeepers patrolled the streets of Central African Republic as voting began on Wednesday in a presidential election aimed at restoring democratic rule after years of inter-religious violence in which thousands have died. Lines formed at polling stations in the capital Bangui and in the mainly Muslim PK-5 neighborhood. U.N. peacekeepers staged patrols and positioned armored personnel carriers at voting stations, witnesses said. 

–      Centrafrique. Présidentielle et législatives : enfin le bout du tunnel ? – Courier International

Au terme d’une longue transition, les Centrafricains se rendent ce 30 décembre aux urnes pour le premier tour des élections présidentielle et législatives. Plusieurs fois reporté, ce scrutin devrait contribuer à sortir le pays de trois années de crise. Pendant que la capitale burkinabé vivait le 29 décembre au rythme de la cérémonie d’investiture de Roch Marc Christian Kaboré, président élu au bout de treize mois de transition, son homologue de la Centrafrique s’apprêtait à vivre une ambiance électorale, et ce après presque trois ans de crise. Aujourd’hui 30 décembre 2015, les Centrafricains se rendent aux urnes pour élire leur président de la République et leurs députés. Ces élections ont été reportées plusieurs fois pour différentes raisons. Et à maintes reprises, les Centrafricains ont dû se demander si un jour ils pourraient aller aux urnes pour sortir de leur “enfer”. 

–      As new Burkina president sworn in, can Central African Republic vote allow Africa to set off a 2016 ‘peace rush’? – Mail and Guardian Africa

ROCH Marc Kabore was Tuesday sworn in as Burkina Faso president, marking the close of an often-troubled but ulitmately successful transition that the conflict-plagued Central African Republic will be hoping to replicate when it votes on December 30.The swearing in ceremony was conducted by the country’s constitutional court in a stadium in the capital to wide jubilation by supporters, following a bumpy ride that even managed to accommodate a short-lived coup.

Publié par  CARnews ou RCAinfos le 30-12-2015/Bruno-Serge PIOZZA
 
1 commentaire

Publié par le 30/12/2015 dans Uncategorized

 

Une réponse à “CENTRAFRIQUE: SPECIAL ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES

  1. Joseph

    01/01/2016 at 23 h 40 min

    quels sont les premiers pronostiques des résultats ? Merci.

    Le 30/12/2015, « Central African Republic News ou les infos de la République Centrafricaine : CARnews ou

    J'aime

     
 
%d blogueurs aiment cette page :