RSS

CENTRAFRIQUE : QUI EST JEAN BARKES GOMBE KETTE ?

01 Jan

CENTRAFRIQUE : QUI EST JEAN BARKES GOMBE KETTE ?        

(Par JEAN LOUIS LOUCYR   « regard de l’extérieur »)

jean barkès

Jean-Barkès GOMBE KETTE est né le 6 mai 1953 à Bossangoa dans une grande famille de chefferie traditionnelle. Marié, père de deux enfants.

Venu en France dans les années 1974 pour faire des études de droit, l’homme va connaitre très rapidement l’influence de l’informatique qui le conduira au centre de formation des ingénieurs d’IBM (international business machine) à Boulogne.

Il obtient donc son diplôme d’ingénieur en informatique ; ayant une bonne maîtrise des logiciels et techniques d’exploitation d’IBM, cette grande firme américaine étant implantée dans le monde entier, Jean Barkes n’aura pas de mal à s’intégrer, plus précisément sur la place de Paris, ou la plupart des sociétés exploitaient les systèmes IBM.

Cadre informaticien à 26 ans, il entre alors au  service informatique de la société d’assurances AGSA (association générale des sociétés d’assurances) rue de Tocqueville Paris 17ème (1977-1979), ou il commença à traiter les données d’assurances en informatique qu’il finira par prendre goût…

Deux ans après, il quitte AGSA pour entrer à LA France ASSURANCES devenue ce jour GENERALI, Bd Hausmann Paris 9ème.

Le poste de Chef de service informatique lui sera confié, et c’est à cette occasion qu’il vivra sa première expérience en encadrement et management de personnel, il n’a alors que 28 ans.

Il est à noter qu’à l’époque, accéder à une telle responsabilité était quasiment impossible pour un « BLACK ».

Il assuma avec succès  cette fonction durant cinq ans (1980-1985) avant de regagner le groupe GMF ASSURANCES (garantie mutuelle des fonctionnaires) rue de Prony Paris 17ème.

Jean-Barkès va alors côtoyer Monsieur Michel Baroin  PDG du groupe GMF. Il travaillera auprès de lui jusqu‘à son décès et bien après (1986-1996), le considérant encore à ce jour comme son Maître à penser.

Franco-Centrafricain, Jean-Barkès, malgré une vie en France relativement aisée, reste profondément attaché à son pays d’origine. C’est alors qu’il décide de tout quitter pour rejoindre son pays la CENTRAFRIQUE (1997).

Fort de sa très grande expérience en Europe, il arrive à Bangui confiant de ses acquis, et débute en créant sa société d’informatique « JB DIVACOM » spécialisée dans la formation d’informaticiens et dans la vente de matériel informatique.

Il dirigera sa société jusqu’au changement de régime politique en 2003.

Le Président BOZIZE va alors le contacter pour l’aider à la relance du pays détruit, après plusieurs années de mutineries et de rebellions, en lui proposant un poste Ministériel.

Incroyable mais vrai, il déclinera l’offre en préférant le poste de Maire de la ville de Bangui. Il faut rappeler que personne ne voulait de ce poste à l’époque.

Homme de challenge et de défi, visionnaire et pragmatique, avec l’équipe dont il s’entoure, il va réveiller la ville de Bangui et faire changer la mentalité des Banguissois.

Ayant trouvé la Mairie dans un état de délabrement, en appliquant et en adaptant à l’Afrique les méthodes acquises en Europe, il innove dans la gestion de la mairie en informatisant les services ainsi que l’ETAT CIVILE ; il transmettra une nouvelle façon de travailler aux fonctionnaires sous ses ordres, par exemple, pour la première fois, émission du bulletin de salaire lors de leur paye, émission des documents administratifs dans la journée au lieu de plusieurs semaines ….

La ville de Bangui va renaître de ses cendres. Un changement radical va lui être apporté par des actions ciblées à la grande satisfaction de la population Banguissoise.

Jean-Barkès fera d’entrée de l’insalubrité son cheval de bataille. Il lancera un grand projet prioritaire  dénommé « BANGUI VILLE PROPRE » : enlèvement de tous les dépôts sauvages d’ordures, mise en place d’une brigade verte composée des  mamans, devenues veuves pour la plupart, pour le balayage des rues de la capitale, mise en place de bacs à ordures le long des grandes artères, une première à Bangui, installation des bancs publics et pour la sécurité des Banguissois, l’installation de onze feux tricolores aux carrefours les plus dangereux….

Il est à noter que depuis la Présidence de feu Jean-Bedel Bokassa, aucun Homme d’Etat n’a entrepris de grands travaux dans la capitale, comme va le faire le Maire Jean-Barkès et son équipe :

– Aménagement des espaces verts

– Réhabilitation de l’enseigne BANGUI la COQUETTE sur la colline

– Réhabilitation du karting municipal

– Restauration de la résidence du MAIRE

– Edification du monument lieutenant KOUDOUKOU

– Edification du monument président OMAR BONGO

– Implantation du jardin du cinquantenaire érigé aux six chefs d’état

– Implantation du parc du cinquantenaire

– Construction de BANGUI PLAGE au bord du fleuve

– Création d’un giratoire place du professeur ABEL GOUMBA

– Création d’un giratoire de la place des NATIONS UNIES

– Création d’un sens giratoire place du professeur NGARO à SICA I

– Place le PENSEUR

– Monument du soldat inconnu

– Construction de la gare Routière

– Construction de restaurants sur les berges du fleuve

– Construction de plusieurs dizaines de kiosques pour le plus grand bonheur des commerçants de la ville

– Construction du marché de SICA II

– Construction d’un bâtiment abritant les commerçants à mobilité réduite en face du ROCK HOTEL

Et bien d’autres encore…

Le MAIRE JEAN BARKES GOMBE KETTE tout au long de son parcours n’oubliera aucun de ses administrés.

Sans compter les nombreuses actions sociales engagées dans la ville de BANGUI (aides aux enfants de la rue, aux personnes âgées) ainsi que toutes les actions menées dans les mairies des villes de province en tant que Président de l’Association des Maires de CENTRAFRIQUE.

Le Maire de Bangui, aussi Président de l’assemblée générale de l’AGTIP (agence des travaux d’intérêts publics) supervisait parallèlement les grands projets du pays (travaux de prévention des inondations, réorganisation des quartiers…..).

Devant toutes ces réalisations, les Banguissois vont le surnommer « Monsieur PROPRE » pour certains et le « BATISSEUR » pour d’autres…

Avec tant de réussite et de popularité, des jalousies politiques vont naître peu à peu, ce qui l’amènera à présenter sa démission au Président BOZIZE (2011).

De nombreuses rumeurs vont commencer à circuler critiquant avec beaucoup de mauvaise foi les réalisations du Maire et de son équipe.

Mais les Banguissois savent bien reconnaitre, à moins que d’être aveugle pour ne pas voir tout le travail accompli en huit ans (2003-2011) dans la ville de BANGUI par cet homme !

Quoiqu’on dise, après le passage de l’HOMME JEAN BARKES GOMBE KETTE à la MAIRIE DE BANGUI,

Il a laissé un BILAN POSITIF inégalé de tout temps. Aujourd’hui ce constat a montré aux centrafricains que les réalisations valent mieux que les grands discours, on ne pourra plus les duper !!!

Les CENTRAFRICAINS veulent désormais du concret, que seul Jean-Barkès GOMBE KETTE a été capable de leur donner jusqu’à ce jour.

Homme de challenge et de défi, visionnaire et pragmatique, Bâtisseur sans conteste…

Et si demain les CENTRAFRICAINS lui confiaient le défi de reconstruire ce PAYS dévasté?

                                                               

 
10 Commentaires

Publié par le 01/01/2014 dans Uncategorized

 

Étiquettes :

10 réponses à “CENTRAFRIQUE : QUI EST JEAN BARKES GOMBE KETTE ?

  1. Les centros sont complices du chaos en centrafrique!!

    20/01/2014 at 3 h 31 min

    Tres content de barkes ngombe kette! mais desole d’apprendre des nouvelles negative a son nom!

    J'aime

     
  2. Lengoua-Mbeti Jocelyn

    11/01/2014 at 20 h 00 min

    Bonsoir Monsieur le Rédacteur,

    Nous sommes toujours prêt pour le soutenir tout dépend de lui même, s’il veut être candidat aux élections. On reconnaît le vrai maçon au pied du mûr.  Quant à lui, sans commentaire!!!

    J'aime

     
  3. Dénis

    03/01/2014 at 18 h 06 min

    la sentinelle, ca c’est le propre des centrafricains: tu travaille bien , les gens t’apprecie, on te critiques, t’accuse de vol, détournements. et quand tu ne travaille pas , on ne dit rien. finalement les centrafricains a nous voir raisonner ainsi , on ne veut pas des gens qui travaillent. Regardez, moi avant tout petit je me dis qu’il n y avait pas d’argent à la mairie puisque la ville etait sale, mal entretenu, pas activités visible les kiosques mal disposeés au abords des routes, la police municipale mal fagotée, le personnel municipal mal payé? je me suis dis la mairie s’etait de la foutaise;;;;bref, Et voila quand FIN 2003 je reviens au pays je commence a voir des changements dans ma ville capitale BANGUI , qui est redevenue COQUETTE comme au temps de PAPA BOK. J’etais fier de ma ville Bangui, Et voila ce Monsieur par vos jalousies mal placées a démissionner, il a était remplacé? mais dites moi qu’a fait les autres qui sont venu après lui? Ou en t ils mit les recettes de la mairie?Quelle réalisation le remplacant de gombe kette a fait, a part casser les oeuvres de ce dernier, et ca vous en parlé pas du tout vous trouvé normal.
    On etait tous témoins quand t’il cassait bangui.
    La sentinelle pouvez vous m’éclaircir sur l’organisme Internationnal cordination des maires? moi connais pas ; IL FAUT PAS METTRE SPARADRA LA OU IL N YA PAS PLAIE.

    J'aime

     
  4. la sentinelle

    03/01/2014 at 10 h 35 min

    Vous oubliez juste de préciser dans votre artcle que ce monsieur a été accusé dedétournements de fonds notamment par l’organisme international coordination des mairies.

    J'aime

     
    • C.A.R News or R.C.A News

      03/01/2014 at 11 h 47 min

      Bonjour ce n’est pas notre article à nous. Le contenu n’engage que la personne qui nous a fait parvenir en la personne de Monsieur Jean Barkès NGOMBE KETTE. Si tu as un problème avec lui; je te demande de bien vouloir le contacter directement. Cordialement

      J'aime

       
      • Kelly

        03/01/2014 at 18 h 44 min

        CAR NEWS j ai lu l’articule c’est commenté par Monsieur JEAN LOUIS LOUCYR « regard de l’extérieur ») Bon bref
        La sentinnelle qu’elle est cet organisme qui donnait de l’argent a GOMBE KETTE , qu’il a détourner pour nous arranger la ville de bangui?
        vous savez les accusations a bangui, on est tous habitués maintenant, Mais mes frères et soeurs arretons cela , avancons dans le bon sens nous avons gagnés quoi en critiquant les autres, .
        Centrafricain: Ne suis pas sans plus le chemin des autres , fraie toi un nouveau chemin et laisses tes propres traces. Ne Laissons pas les jours d’aujourd’hui se gatter par les erreurs d’hier .
        UNISSONS NOUS POUR UN CENTRAFRIQUE NOUVEAU.
        moi franchement je veux du nouveau
        Bonne année a tous

        J'aime

         
        • C.A.R News or R.C.A News

          03/01/2014 at 18 h 50 min

          Très bien mon frère on veut des centrafricains comme toi qui apporte une très bonne contribution et encouragé les autres pourqu’on puisse avancer. Merci mon frère Que Dieu te bénisse Kelly.

          J'aime

           
    • ugo

      03/01/2014 at 14 h 58 min

      la sentinelle, à quand allons nous arrêter de faire piètre figure dans notre république???tu abordes un sujet que tu ne maitrises même pas. as tu quelque connaissances sur le dossier? svp arrêtons de discréditer les autres , ça , c’est la formule de BOZIZE que tu épouse…et je te dis c’est faux et une foi faux

      J'aime

       
      • C.A.R News or R.C.A News

        03/01/2014 at 16 h 29 min

        Effectivement UGO tu as raison. C’est à cause de tel comportement que nous sommes martyrisés en ce moment par les rebelles Tchadiens et Soudanais. Unissons-nous au moins une fois dans la vie pour faire barrière à la colonisation Tchadienne.Pour l’amour du ciel mes frères Centrafricains.

        J'aime

         
    • Kelly

      03/01/2014 at 18 h 50 min

      je disais peut etre il détournait les fonds pour nous arroanger la ville, parceque après son départ la preuve voyons nous meme

      J'aime

       

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :