RSS

CENTRAFRIQUE : BANGUI AFFRONTEMENT MEURTRIER

20 déc

CENTRAFRIQUE : BANGUI AFFRONTEMENT MEURTRIER

Image

Un accrochage, jeudi en fin d’après-midi entre les FOMAC Tchadiens, des combattants de l’ex-rébellion séléka avec des miliciens  "anti-balaka" dans le quartier Gobongo à Bangui qui a un bilan provisoire de 157 morts s’est déporté dans plusieurs quartiers de la capitale faisant une trentaine de morts aujourd’hui dans le 3 ème arrondissement de Bangui, des dizaines de blessés et une trentaine des maisons incendiées.

Les antis balaka  se sont infiltrés jeudi soir dans les quartiers Combattants, Ngongonon, Boeing dans la capitale centrafricaine, ces affrontements qui ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi se sont déroulés non loin du camp des soldats Français de l’opération Sangaris et de la mission Africaine, MISCA.

Des cadavres étaient visibles à Gobongo et sur la route de l’aéroport, d’autres corps ont été ramenés dans une mosquée du quartier PK5. Ce vendredi près de 1500 personnes ont exigé le départ URGENT NECESSAIRE ET RAPIDE  de Michel DJOTODIA, président et chef de l’ex-rébellion Séléka, des FOMAC TCHADIENS et des SELEKA de la République Centrafricaine. 

La situation reste toujours tendue à Bangui, Il y a des armes lourdes et légères qui retentissent encore dans le 3ème arrondissement, Gobongo et Fatima en ce moment.

Bangui le 20 Décembre 2013 à 21H20

PAR Marcel MAKILAMABET

 
1 commentaire

Publié par le 20/12/2013 dans Uncategorized

 

Tags:

Une réponse à “CENTRAFRIQUE : BANGUI AFFRONTEMENT MEURTRIER

  1. thibaut

    28/12/2013 at 19 h 09 min

    Aidez nous a faire partir Djotodja dans notre pays svp

    J'aime

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 11 722 autres abonnés

%d bloggers like this: